Le corps d'une auto-stoppeuse drômoise découvert dans le Gard, un Montilien mis en examen

© France 3 RA
© France 3 RA

Le Montilien de 22 ans qui s'était livré aux gendarmes jeudi soir, affirmant avoir tué une Drômoise de 39 ans dans le secteur de Sommières (Gard), a été mis en examen pour "assassinat" et placé en détention provisoire à la prison du Pontet, dans le Vaucluse. 

Par dm (avec AFP)


Jeudi soir, un jeune homme de 22 ans avait été placé en garde à vue après la découverte du cadavre d'une femme de 39 ans dans le secteur de Sommières, dans le Gard, à 30 km de Nîmes. "Un homme s'est constitué prisonnier dans la Drôme en affirmant avoir tué une femme. Il a également donné une indication géographique d'un terrain sur la commune de Sommières", a expliqué le procureur de la République de Nîmes Eric Maurel lors d'une conférence de presse vendredi 22 juin. La femme, une habitante de Valence, a été tuée à coups de couteau, a indiqué le procureur .

La femme retrouvée jeudi soir à côté d'une mare, près de Sommières (Gard) a été tuée d'une quinzaine de coups de couteau, a indiqué le procureur de la République de Nîmes, Eric Maurel. L'auteur présumé s'était présenté au commissariat de Montélimar (Drôme) quelques heures plus tôt. / © O. Brchard
La femme retrouvée jeudi soir à côté d'une mare, près de Sommières (Gard) a été tuée d'une quinzaine de coups de couteau, a indiqué le procureur de la République de Nîmes, Eric Maurel. L'auteur présumé s'était présenté au commissariat de Montélimar (Drôme) quelques heures plus tôt. / © O. Brchard


Le jeune homme, qui vit chez ses parents dans la Drôme, s'est présenté de lui-même au commissariat de Montélimar jeudi 21 juin, en fin d'après-midi. Il aurait avoué avoir commis un meurtre. Le corps d'une femme, retrouvé grâce à ses indications, a été repéré dans la soirée, dans le secteur de Sommières, dans le Gard. Un hélicoptère de la gendarmerie a été utilisé pour mener à bien les recherches. Le parquet de Valence s'est dessaisi de l'enquête au profit de celui de Nîmes.
 

© France 3 RA
© France 3 RA
La victime est une femme de 39 ans, guide touristique et résidente dans la Drôme. Elle était une habituée de l'auto-stop. Mardi, elle aurait décidé de se rendre dans le Gard, du côté de Sommières, pour voir des proches. Elle aurait été prise en stop par son agresseur présumé, près de l'autoroute, à Montélimar. 

Le jeune homme mis en cause aurait emmené la victime à Sommières "où ils ont pris un repas ensemble", a précisé le procureur. Les premières constations ont fait été de nombreuses plaies à l'arme blanche sur le corps de la victime. A ce stade de l'enquête, on ne sait si la quinzaine de coups de couteau donnés à l'arme blanche ont été portés dans la voiture où à l'extérieur. On ne connait pas non plus les raisons de ce déchaînement de violence.

"N'importe quelle femme, n'importe où, aurait pu être victime des agissements de cet homme", a estimé Eric Maurel qui supervise l'enquête pour assassinat confiée à la compagnie de gendarmerie de Vauvert (Gard). La garde à vue du suspect a été prolongée. Ce samedi 23 juin, une information judiciaire a été ouverte pour "assassinat". Le suspect a été placé en détention provisoire à la prison du Pontet, dans le Vaucluse. Il devrait être soumis à une expertise psychiatrique. Des investigations poussées du véhicule seront également effectuées à partir de lundi. Enfin, l'autopsie de la victime doit être effectuée en début de semaine.

Le reportage de France 3 Occitanie

 

Sur le même sujet

Allier : 6.500 personnes attendues pour le Hadra Trance Festival

Les + Lus