"On se croirait au mois d'août", l'affluence des grands jours sur l'A7 pour le week-end de l'ascension

Il y avait du monde ce week-end sur les routes, notamment sur l'A7. Beaucoup ont profité de ce long pont de l'ascension pour se mettre au vert quelques jours.

L’aire d’autoroute de Montélimar avait des airs de 15 août ce dimanche 12 mai, pour la fin de ce long week-end de l'ascension. Bon nombre avaient pris leur vendredi pour bénéficier de 5 jours de congé. Ce qui laissait présager une affluence considérable sur les routes, notamment l'A7.

Se dégourdir les jambes

Ne pas manquer la sortie, trouver une place et sortir se dégourdir les jambes, les automobilistes procédaient tous au même rituel.

Partis de Sérignan plage, La Ciotat ou Marseille, tous avaient besoin de faire une pause.

"Ça fait du bien de s'arrêter, reconnaît un homme en accrochant une laisse à son chien, et puis c'est bien pour lui aussi ! "

Lundi, retour au travail pour la plupart mais pas sans avoir fait le plein de vitamines.
"On arrive du sud, il y avait du soleil, depuis le temps qu'on l'attendait", s'exclame la passagère d'une voiture.

Gobelet de café à la main, un couple et leur fille remontent de Sainte-Maxime et prennent les bouchons avec philosophie. "On s'y attendait, c'est le prix à payer. On ne pouvait pas différer notre départ, demain faut aller bosser", déplore la conductrice en souriant.

Patience, musique et podcasts

"On est parti de bonne heure pour compenser les bouchons et ne pas arriver trop tard, explique un automobiliste. On a prévu de quoi tuer le temps en voiture, de la musique et des podcasts." Tout un programme pour regagner Bourges, dans le Cher, sans s'impatienter.
Partir plus tôt, à l'heure du repas ou plus tard... avant d'enchaîner les kilomètres, chacun sa stratégie, son pronostic pour gagner du temps.

À la mi-journée, 50 kilomètres de bouchons étaient déjà comptabilisés par bison futé.

Pour rejoindre Lyon depuis Orange, plus de 4h étaient nécessaires, ce dimanche après midi, soit plus du double de temps qu'un trajet sans bouchons, effectué normalement en 1h30.