Trottinettes indésirables dans les rues piétonnes de Montélimar

Publié le

La mairie de Montélimar a pris un arrêté d'interdiction des trottinettes dans les rues piétonnes de la ville au nom du "Vivre ensemble. La décision entrera en vigueur le 9 décembre prochain.

Montélimar, plus fort que Paris?...

Pourtant cette ville drômoise d'un peu moins de 40 000 habitants n'a pas passé de marché avec des opérateurs de trottinettes électriques et ne déplore jusqu'à présent aucun accident grave. Mais mieux vaut prévenir que guérir!

Dans une semaine, les Montiliens et Montiliennes, quelque soit leur âge ou leur profession, ne pourront plus rouler en trottinette, qu'elle soit électrique ou non, dans le centre-ville. Pas véritablement une zone d'exclusion puisque cela concerne les allées provençales et 5 autres rues piétonnes. 

La mairie a déjà préparé la signalisation : un triangle rouge avec en son centre une silhouette marchant à côté d'une trottinette et surmonté du slogan : "Ici, on marche".

C'est une mesure de bon sens et on parle simplement de 6 rues !

Julien cornillet, maire LR de Montélimar

Partage de l'espace urbain

Le jeune maire LR de Montélimar, Julien Cornillet assume cette décision : "c'est une mesure de bon sens et on parle simplement de 6 rues! On demande aux propriétaires de descendre de leurs trottinettes. Mais il faut le voir sur la distance : c'est parfois 50, 80 mètres maximum qu'ils vont devoir faire à pied."

Du côté des Montiliens, les avis sont partagés. Une mère de famille approuve : "les gens zigzaguent, en général avec les airpods sur les oreilles. Ils ne voient pas les enfants."

Mais pour ce livreur en trottinette, la mesure va compliquer son travail : "C'est vrai que dans les rues piétonnes, il y en a qui abusent, qui passent à fond et c'est dangereux. Mais moi j'en ai besoin pour travailler. J'ai adapté un système avec une caisse sur ma trottinette pour ne pas avoir à entrer en véhicule dans le centre-ville".

La mesure entrera donc en application le 9 décembre prochain avec une période dite "pédagogique". Mais ensuite tout manquement sera puni d'une amende de 135 euros

Et en images, le reportage de Hugo Chapelon et Stéphane Hyvon de France 3 Rhône-Alpes

A partir du 9 décembre, les trottinettes, électriques ou non , seront interdites dans le centre-ville de Montélimar ©Hugo Chapelon et Stéphane Hyvon France 3 Rhône-Alpes

Et ailleurs?

Si la ville de Paris réfléchit actuellement à interdire la location des trottinettes en libre-service, la décision n'a pas encore été prise. Nice et Toulouse, tout comme, plus près de nous, la ville de Villeurbanne n'ont pas voulu signer de contrats avec des opérateurs. 

A Lyon, la municipalité écologiste a dans un premier temps réduit le nombre d'opérateur à 2 et tout récemment interdit la location de ces engins électriques aux moins de 18 ans. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité