• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Drôme : intercepté sur l'A7 à plus de 200 km/h, il fanfaronne sur Instagram

Sur l'autoroute A7, un conducteur au volant d'un bolide intercepté à plus de 200 km/h près de Pont-de-l'Isère (Drôme) - Illustration archives / © Y.Kusy
Sur l'autoroute A7, un conducteur au volant d'un bolide intercepté à plus de 200 km/h près de Pont-de-l'Isère (Drôme) - Illustration archives / © Y.Kusy

Au lendemain d'un accident mortel survenu dans la Drôme, sur l'autoroute A7, un pilote hollandais a été intercepté lundi 9 septembre, à la mi-journée, par les gendarmes, à hauteur de Pont-de-l'Isère. Le trentenaire roulait à plus de 200 km/h au lieu des 130 km/h autorisés. 

Par Dolores Mazzola

Bêtise ou inconscience ? Dépassement par la droite, 219 km/h sur l'autoroute A7... un pilote hollandais roulait dans une grosse cylindrée de plus de 800 chevaux, une BMW M6 GT3 préparée. L'homme, pilote de catégorie GT4, a été intercepté lundi vers midi par les gendarmes de la brigade rapide d'intervention, alors qu'il se trouvait à Pont-de-l'Isère, dans la Drôme. Le pilote circulait en direction de Lyon. La sanction est immédiatement tombée pour grand excès de vitesse et dépassement à droite : son permis de conduire lui a été retiré, la préfecture de la Drôme lui a interdit de circuler en France. En outre, il écope d'une amende de 840 euros. 

C’est son passager qui a pris le volant du bolide, direction les Pays-Bas… Loin de faire profil bas, l'individu au comportement dangereux s'est vanté de son exploit sur les réseaux sociaux, explique France Bleu Drôme-Ardèche.  Il n'a hésité pas à se mettre en scène sur son profil Facebook. Allant même jusqu'à poster une photo de lui sur le siège passager, lunette noire et bouteille à la main. 

La vidéo postée sur Instagram par le pilote... 


Les mauvais chiffres de la sécurité routière en août 2019 


Les chiffres de la sécurité routière sont tombés le 9 septembre. Le mois d'août 2019 a connu une hausse spectaculaire de la mortalité routière (+ 17,9%). C'est la hausse la plus importante depuis janvier. Le mois dernier, 290 personnes ont perdu la vie sur les routes métropolitaines, soit 44 de plus qu'en août 2018. L'année dernière avait été marquée par une baisse "historique" de la mortalité routière en métropole. Sur les huit premiers mois de l'année 2019, les autorités recensent 2.133 morts sur les routes, soit 35 de plus qu'à la même période l'an passé. 
Après deux mois de baisse en avril et mai puis de stabilité en juin et juillet, la courbe de la mortalité routière repart à la hausse, comme lors du premier trimestre de l'année (+9,3%, soit 63 tués de plus qu'au premier trimestre 2018).

Le nombre d'accidents corporels s'établit à 4.314, soit 158 de plus qu'en août 2018 (+3,8%). Le nombre de blessés est aussi en hausse de 4,5% (5.652, soit 135 de plus qu'en août 2018).

La hausse de la mortalité concerne "tous les réseaux routiers", selon la Sécurité routière, et a fait le plus de victimes chez les automobilistes (+31), les motocyclistes (+12) et les jeunes adultes.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Évacuation des familles de la Bourse du Travail à Saint-Etienne, le 12 avril 2019 France 3 Loire

Les + Lus