Drôme. Sept cas Covid-19 à la prison de Valence

En date du 21 octobre 2020, cinq personnels et deux détenus ont été testés positifs Covid, au sein du centre pénitentiaire de Valence, dans la Drôme. Un protocole sanitaire a été mis en place.

Plusieurs cas positifs Covid-19 ont été détectés le 20 octobre 2020 au sein du centre pénitentiaire de Valence, dans la Drôme.
Plusieurs cas positifs Covid-19 ont été détectés le 20 octobre 2020 au sein du centre pénitentiaire de Valence, dans la Drôme. © Stéphane Marc/MaxPPP
La situation sanitaire à la mi-journée de ce 21 ocotobre 2020 est la suivante : deux détenus et cinq personnels du centre pénitentiaire de Valence, dans la Drôme, sont positifs Covid-19. La direction de l'établissement, en concertation avec l'Agence Régionale de Santé, a validé cette situation de "cluster", et mis en place de nouvelles mesures "pour maintenir un haut niveau de sécurité sanitaire".

Ces sept cas de contamination viennent s'ajouter au 31, actuellement enregistrés par la Direction interrégionale des services pénitentiaires en Auvergne-Rhône-Alpes. La situation au sein du centre de détention de Valence est donc loin d'avoir l'ampleur que celle connue à Bourg-en-Bresse un mois plus tôt. Dans l'Ain, une cinquantaine d'agents avaient été testés positifs Covid-19 en septembre 2020.

Port du masque hors cellule, mouvements limités et parloirs cloisonnés

Le protocole sanitaire désormais en vigueur limite le plus possible les mouvements au sein de la prison. Une distribution de masques aux détenus est annoncée. À la sortie de leur cellule, les détenus devront êre masqués, pour se rendre en promenade ou au parloir. Les activités collectives ont été suspendues, mais les visites aux détenus restent possibles, puisque les parloirs sont désormais cantonnés dans des cabines cloisonnées.

Dans un communiqué, l’UFAP Unsa Justice de Valence réclame un dépistage massif au sein du centre pénitentiaire de Valence, auprès de l'ensemble du personnel, intervenants extérieurs et détenus, "afin de lutter réellement contre la propagation de ce virus". La section syndicale souhaite également voir les agents affectés "sur les étages Covid", dotés d'un équipement complet "anti-viral".

Selon la Direction interrégionale des services pénitentiaires basée à Lyon , il y a actuellement 30 cas positifs Covid parmi les personnels et 8 parmi les détenus sur une population totale de 4.000 agents et 6.000 détenus.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société prison justice