• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Drôme. Les urgences de l'hôpital de Valence en grève illimitée

© Renaud Gardette
© Renaud Gardette

Depuis 8h, ce mercredi 27 mars, les employés du service des urgences du centre hospitalier de Valence sont en grève illimitée. Une mobilisation qui fait suite à l'annonce de la suppression d'une cinquantaine de postes et de trente lits.

Par Emilie Henny

Pour accéder au centre hospitalier de Valence (Drôme), ce mercredi 27 mars, il faudra s'armer d'un peu de patience. Depuis ce matin, le personnel hospitalier non réquisitionné est mobilisé sur le rond poind qui donne accès à l'hôpital. Rejoints par une cinquantaine de gilets jaunes, les grévistes des urgences ont légèrement ralenti le trafic routier en distribuant des tracts. 

Une mobilisation néanmoins sous surveillance policière pour éviter un blocage total de l'accès à l'établissement de santé. 

La grève illimitée a commencé ce mercredi 27 mars à 8h, et fait suite à la mobilisation d'hier contre le "plan de retour à l'équilibre" prévoyant une cinquantaine de suppression de postes à partir du 1er mai.

La situation inquiète Yoan Pannetier, ambulancier du SMUR et secretaire de la section syndicale Sud Santé. Présent sur le rond point, il redoute qu'aujourd'hui, "l'hôpital soit en incapacité de soigner dignement ses patients". Renaud Gardette et Stéphane Hyvon étaient sur place pour l'interroger.
Grève illimitée aux urgences de l'hôpital de Valence (Drôme)
3 questions à Yoan Pannetier, ambulancier au SMUR et secrétaire de la section Sud Santé

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un ressortissant britannique vote dans un village drômois

Les + Lus