Elections européennes : qui sont les candidats auvergnats en lice ?

Parmi les candidats aux européennes, on compte quelques candidats auvergnats. / © EMMANUEL DUNAND / AFP
Parmi les candidats aux européennes, on compte quelques candidats auvergnats. / © EMMANUEL DUNAND / AFP

Les listes voulant se présenter aux élections européennes devaient être déposées avant le vendredi 3 mai à 18 heures. Il y aura 33 listes au scrutin du dimanche 26 mai. Découvrez qui sont les candidats auvergnats des principales listes.
 

Par Catherine Lopes

A 22 jours du scrutin des élections européennes, les candidatures sont définitivement closes depuis vendredi 3 mai 18 heures. Les partis traditionnels et de très nombreux petits mouvements vont se disputer les 79 sièges en lice pour la France. Voici les candidats auvergnats des principaux partis.

La République En Marche

Guy Lavocat, référent LREM dans le Puy-de-Dôme se retrouve en 26e positions sur la liste conduite par Nathalie Loiseau. Catherine Amalric, adjointe au maire d'Aurillac et Charline Mathiaut, associée dans une entreprise du bâtiment de l'Allier sont en lice.

Les Républicains

Brice Hortefeux, député sortant est 5e sur la liste menée par François-Xavier Bellamy. Maxime Vergnault, juriste dans la fonction publique figure à la 55e place. Bernard Faureau, maire de Hérisson dans l'Allier est à la 73e position sur la liste.

Rassemblement National

Gilles Lacroix, délégué départemental du Rassemblement National dans le Cantal, commerçant et conseiller régional, occupe la 55e position de la liste conduite par Jordan Bardella. 

Parti communiste

Christine Méquigon, cadre SNCF dans le Puy-de-Dôme est 22e de la liste conduite par Ian Brossat. Figurent également André Chassaigne, président du groupe à l'Assemblée Nationale en 79e position et Geneviève De Gouveia, militante du Secours Populaire à Montluçon et conseillère départementale de l'Allier, en 68e place.

Union des Démocrates et indépendants (UDI)

Louis Giscard d'Estaing, maire de Chamalières dans le Puy-de-Dôme, et conseiller régional est candidat en 3e place sur la liste menée par Jean-Christophe Lagarde. Yannick Lucot, conseiller régional et directeur général d'une entreprise d'économie sociale et solidaire dans l'Allier figure en 49e position.

France Insoumise

Romain Dureau, ingénieur agricole dans le Puy-de-Dôme figure à la 26e position sur la liste menée par Manon Aubry.

Europe Écologie Les Verts

Nicolas Bonnet, ingénieur en informatique et adjoint au maire de Clermont-Ferrand apparaît en 63e position sur la liste conduite par Yannick Jadot.

Lutte Ouvrière

Marie Savre, psychologie en hôpital psychiatrique dans le Puy-de-Dôme, figure en 25e position sur la liste conduite par Nathalie Artaud.

Génération.s

Corinne Achériaux, infirmière à Cébazat, occupe la 14e position de la liste conduite par Benoît Hamon. Grégoire Verrière, chargé de mission au Conseil départemental du Puy-de-Dôme, apparaît en 41e position.

Debout la France

La liste de Nicolas Dupond-Aignan ne mentionne pas de candidats auvergnats.

Envie d'Europe (Place Publique, Parti Socialiste et Nouvelle Donne)

Nicole Lozano, conseillère municipale à Aubière et membre du Bureau National de Nouvelle Donne est en 56e position de la liste menée par Raphaël Glucksmann 
 

Sur le même sujet

Restauration des personnages du musée d'Ars

Les + Lus