Ils pratiquent le saut pendulaire, le VTT, le slackline, le rafting et le base jump en Wingsuit à la recherche de sensations extrêmes. Embarquez avec eux pour des images à couper le souffle. 

Par Kathleen Garon

Revoir l'émission

Les sportifs de l’extrême…
Aussi à l’aise dans l’air, sur terre ou sur les eaux. Leurs exploits insensés semblent défier les lois de la nature, ils suscitent l’admiration, mais aussi parfois l’incompréhension. Sont-ils de véritables professionnels du risque, ou de simples têtes brûlées en mal de sensations fortes ?

Le sport extrême ne laisse rien au hasard. Dans ce film, Denis Milan a compilé les exploits les plus impressionnants des meilleurs d’entre eux, et leur a demandé d’expliquer les raisons qui les poussent à s’engager de façon aussi radicale dans des sports à hauts risques. 

Depuis les Îles Marquises jusqu’aux gorges de l’Allier, depuis les montagnes du désert jusqu’aux sommets alpins, rencontre avec ceux qui ont fait de l’adrénaline leur raison de vivre, et qui malgré leurs sauts, leurs exploits et leurs chutes, ont les deux pieds bien sur terre... 
 

Un bon stress aiguise les sens

Et ils sont tous d'accord. L'anticipation et la connaissance de soi sont essentielles pour que les risques soient limités au maximum et que le plaisir soit optimal.

Ludovic Guilliot-Diat fait partie des meilleur freerider de la planète. Il s'apprête à réaliser son premier saut pendulaire de 80 mètres dans les Alpes. "Du bon stress et une concentration maximum pour faire les choses correctement au bon moment et que tout se passe bien". Pas d'essai, le premier saut doit être parfait.

Killian Bron est un dieu du VTT.  Il passe partout. Il pilote en cherchant toujours la trajectoire et la vitesse parfaites. "Il faut être stressé, il faut avoir peur Par contre, quand on se lance, il faut être concentré et on y va à 100%... Tu ne peux pas avoir de doutes."

Nathan Paulin et Anthony Newton marchent sur un fil. Ils pratiquent la slackline dans les plus beaux coins de la planète. Aux Îles Marquise, ils doivent affronter le vent sur 370 mètres. 3le pire c'est le vent de dos, tu ne vois rien venir".

Hervé Pichonet Yan Glaine défient les gorges de l'Allier en rafting. Ces rapides sont redoutables et imprévisibles. 
"Quand on descend en crue, heureusement, on a un petit peu peur sinon ça veut dire qu'on est inconscient. Il faut se rendre contre de la dangerosité de la rivière".

Aurélien Chatard et Erwan Chevalerias pratiquent le base jump en Wingsuit. Une discipline extrême et dangereuse qui nécessite l'utilisation d'un laser pour connaître l'altitude lorsque l'on glisse dans les airs.
"Il faut garder la tête froide et savoir ce dont est capable et de ce dont on n'est pas capable. Il faut savoir se remettre en question."


Adrénaline
Documentaire de 26 mn réalisé par Denis Milan



Images

Saut pendulaire 
© images Puzzle Média/réalisation Olivier Morice, Johann Knipper, images Julien Chat

VTT 
© images réalisées par Pierre Henni/ Kilian Bron

Slackline
© images Puzzle Média/ réalisation Jocelyn Hapdey, images Bertrand Delapierre

Rafting
© images Riot House production

Base jump en Wingsuit 
© images sauts et vols Aurélien Chatard et Erwan Chevalérias