• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Goûtez-voir

Le samedi à 11h30
Logo de l'émission Goûtez-voir

REPLAY |Les balades de Goûtez voir #4 : la cerise

Tournage des Balades de Goûtez voir #4 : la cerise / © Les balades de Goûtez voir
Tournage des Balades de Goûtez voir #4 : la cerise / © Les balades de Goûtez voir

La cerise est le plus sucré des fruits rouges. Elle est riche en vitamine C et provitamine A qui ont des propriétés anti-oxydantes, et en potassium. Les cerises ont des propriétés diurétiques et leurs fibres stimulent le fonctionnement intestinal. Avec un CV pareil, difficile de ne pas succomber !

Par Kathleen Garon

Revoir l'émission


En ce mois de juin, Les Balades de Goûtez-voir vous emmènent sur les routes du Rhône, à la découverte du petit fruit rouge tant attendu chaque année : La Cerise.

Dans le Rhône, ce ne sont pas moins de 6000 à 8000 tonnes de cerises qui sont récoltées chaque année. Dans les Monts du Lyonnais, à Bessenay et ses communes alentours, une centaine d’arboriculteurs se partagent les 410 hectares de vergers et y récoltent près de 4000 tonnes de fruits par an.
Cultivée entre 250 et 700 mètres d’altitude, la Cerise de Bessenay est réputée pour sa fermeté, sa tenue et sa fraîcheur incomparable.


En début de saison, c’est la Burlat que l’on récolte.

Dans les vergers de Frédéric Bonnard, Frédéric Joyeux et Alain Coquard, toutes les équipes s’affairent à cueillir les cerises. En famille et avec des saisonniers, les journées sont longues et appliquées pour récolter le plus de cerises mûres en un minimum de temps.
Si la cueillette se fait obligatoirement à la main, chaque producteur à sa méthode pour ensuite trier les cerises… directement au milieu du verger avec une calibreuse manuelle ou à l’aide d’une petite trieuse mécanique à la ferme.

La majorité des cerises est ensuite acheminée vers l’un des deux grossistes expéditeurs de Cerise de Bessenay. Alain Coquard en garde, quant à lui, une petite quantité pour faire de la vente directe aux consommateurs.

Chez Agri-Fruits dirigée par la Famille Chambe, la cerise fait partie de leur vie depuis 1947. Aujourd’hui la société est gérée par Patrick, petit fils du fondateur.

Dans l’entrepôt, c’est un ballet de camionnettes et remorques qui viennent livrer les cerises. Et c’est aussi l’effervescence pour l’équipe de saisonniers de Patrick qui s’affaire à les trier, les empaqueter et les charger dans les camions pour une livraison la plus rapide possible dans les commerces. Moins elles passent de temps en transit, plus vite, elles arrivent chez les consommateurs.

Et pour mettre en valeurs ces produits du terroir, Pierre Orsi, célèbre chef de la région Lyonnaise et sa chef pâtissière, Karine Le Morvan, fervents amateurs de la cerises de Bessenay, proposent un dessert gourmand nommé Cerises Jubilées.
 

A lire aussi

Portrait de Daniel Frasnay