• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Qui sommes nous ?

Le lundi après le Grand Soir 3 aux alentours de 23h45, deux documentaires de 52 minutes racontent la vie des régions de France 3. Le vendredi à 8h50, rediffusion.
Logo de l'émission Qui sommes nous ?

REPLAY - Documentaire : Les accueillants

Si la crise migratoire est sans précédent, la réalité des mineurs isolés l’est tout autant. 50 000 se déclarant mineurs sont arrivés en France cette année. Beaucoup vivent à la rue. Des citoyens refusent ce constat. 

Par Kathleen Garon

Revoir l'émission

La crise migratoire est au centre des préoccupations, qu’elles soient politiques, associatives, citoyennes ou médiatiques. Les mineurs isolés, de plus en plus nombreux, ont mobilisé notre regard sur cette crise. Reportages, documentaires, émissions radiophoniques nous ont alerté et informé sur ce problème complexe.

Alors comment en parler encore aujourd’hui ? Comment entendre une nouvelle fois les enjeux plus que concernant d’un tel problème, loin d’être résolu ?

Ce film propose de mettre au centre de sa narration des «accueillants» : ceux qui ont fait le choix de ne pas laisser à la rue le sort de ces mineurs étrangers, en les hébergeant au sein de leur propre foyer.


Des êtres ordinaires, qui nous invitent à une réflexion sur l’engagement personnel, la responsabilité individuelle, la dimension humaine qui peut pousser chacun d’entre nous à agir, quitte à franchir les lignes établies. Ces citoyens lambdas qui ont écouté leurs sentiments naturels, instinctifs, jusqu’à l’acte de désobéissance.

Retraités, pères et mères de famille, parents isolés, jeune femme célibataire… aucun ne répond d’emblée à l’image que l’on se projette de l’engagé pur et dur. Ce sont des personnes simples et simplement humaines. Aucun d’entre eux ne se revendique libertaire ou ultraengagé.
En cela, ils nous ressemblent et nous convoquent intimement.
Avec eux, cette crise prend une dimension radicalement concernante.
Ils nous livrent leurs certitudes, mais aussi leurs doutes sur ce nouveau rôle qu’ils ont endossé spontanément.
 
Les accueillants - extrait 1
Une coloc solidaire


En les entendant, on ne peut que se projeter dans une situation qui pourrait nous concerner tous un jour où l’autre. Un matin où la réalité pourrait frapper à notre porte autrement qu’à travers le flash info matinale. Nous retrouver confronter un jour dans la rue face à un mineur, seul, perdu, qui ne sait où aller, où dormir. Que ferions-nous ? Qui agirait à ce moment-là ? La mère, le grand-père, le médecin, la maîtresse d’école, l’homme, la femme que nous sommes face à une telle détresse ? Où le citoyen droit, respectueux des codes et des lois ?
 
Les accueillants - extrait 2
Accueil à l’AMIE (Accueil des mineurs isolés étrangers)

A travers leur engagement très personnel et ce qu’il suppose au fil des jours comme mobilisation, questionnements, démarches administratives, on mesure l’ampleur d’un problème qui frappe notre société aujourd’hui. Les faiblesses d’un système, les limites d’une
France terre d’accueil, l’impossibilité d’en entrevoir une issue évidente. Une crise nationale, politique, certes, mais qui propose avec ce film de l’explorer et de lui donner une dimension citoyenne.

Film réalisé par Sylvie Perrin et co-écrit par Raphaël Ruffier-Fossoul, produit par Jérôme Duc-Maugé


Sur France 3 Auvergne Rhône-Alpes, le documentaire sera suivi d'un débat

Puy-de-Dôme : le procès du meurtre de la rue Armand Fallières à Clermont-Ferrand en 2015 a commencé