auvergne
rhône-alpes
Choisir une région

Vous êtes formidables

Le vendredi à 10h20
Logo de l'émission Vous êtes formidables

Gwendal Peizerat : « Le Noah du Patinage »

Alain Fauritte et Gwendal Peizerat, invité de "Vous êtes formidables" / © Vous êtes formidables/FTV
Alain Fauritte et Gwendal Peizerat, invité de "Vous êtes formidables" / © Vous êtes formidables/FTV

La reconversion d’un sportif de haut niveau est souvent une source de frustrations et de déceptions. Celle du champion olympique de danse sur glace Gwendal Peizerat se passe plutôt bien, merci ! Il est l’invité de « Vous êtes Formidables » sur France 3 Auvergne Rhône-Alpes

Par Alain Fauritte

Revoir l'émission

Il y a déjà 18 ans que Gwendal Peizerat a remporté la médaille d’or olympique de danse sur glace. Ça ne nous rajeunit pas. C’était aux Jeux de Salt Lake City, aux côtés de sa partenaire Marina Anissina. Seul couple français de l’histoire à détenir ce trophée, les deux patineurs ont ensuite mis un terme à une carrière brillante, couronnée de 6 titres de champions de France, 2 de champions d’Europe, un de champion du monde, sans oublier la médaille de bronze en 1998 à Nagano et les 15 trophées en or remportés dans les plus prestigieux grands prix internationaux.

UN DUO DE CHOCS

Gwendal et Marina, je les ai rencontrés la première fois en janvier 1996, juste avant leur premier titre de Champion de France. Le lyonnais et la Russe patinent alors ensemble depuis 3 ans. C’est peu pour des athlètes de ce niveau. Mais le duo est parfaitement complémentaire. Avant de les accueillir dans l’émission « Ainsi va la vie », on me dit qu’ils forment un beau couple sur la glace mais que dans les coulisses, ils se détestent. 24 ans après, j’ai la confirmation de cette information, avec une nuance… On va dire que les rapports étaient difficiles car les deux caractères s’accordent mal. Marina est aussi stressée que Gwendal est calme. Entre eux, ça fait des étincelles, et en même temps, leurs différences font que le duo fonctionne professionnellement à la perfection. Et ça, l’entraineur du couple l’a compris très vite.

SON ENTRAINEUR ET SA MAMAN BIS

L’entraineur, c’est Muriel Boucher Zazoui. Cette ancienne patineuse et chorégraphe a emmené de nombreux athlètes du CSGL (Club de danse sur glace de Lyon) de la patinoire Charlemagne à Lyon aux plus beaux podiums mondiaux. Je l’ai rencontrée quelques jours avant l’enregistrement de « Vous Etes Formidables ! » pour mettre en boite un témoignage diffusé dans l’émission. Elle me rappelle qu’elle a découvert et pris en mains Gwendal lorsqu’il avait 4 ans et demi. Elle a été sa seconde maman en partageant tous les bons et moins bons moments d’une vie d’athlète de haut niveau. Elle me confirme les tensions au sein du duo et le caractère volcanique de la patineuse russe, mais aussi cette parfaite complémentarité à tous niveaux. « Marina pousse Gwendal à se donner à 110% et Gwendal apaise les angoisses de Marina avant les compétitions ». Entre les deux, Muriel assure la médiation et encaisse quelques coups. Cette femme d’exception est d’une douceur incroyable. Une main de fer dans un gant de velours ? Gwendal m’assure en coulisse qu’elle n’a jamais eu à élever la voix. Elle a cette autorité douce naturelle qu’on les plus grands. Promis, elle sera l’invitée d’une prochaine émission !
 
Ambiance détendue sur le plateau de "Vous êtes formidables" ! / © Vous êtes formidables/FTV
Ambiance détendue sur le plateau de "Vous êtes formidables" ! / © Vous êtes formidables/FTV

HOMME D’AFFAIRES

Revenons à Gwendal. Au fait, prononcez bien Gou’n’dal, ça vous évitera de vous faire reprendre gentiment et de vous trouver un point commun avec sa grand-mère, qui l’a toujours appelé « Goindal ». Après sa brillante carrière de danseur sur glace, Gwendal ne met pas tous ses œufs dans le même panier. Il s’investit avec succès dans le monde économique, en créant SOLEUS, une entreprise de mise en conformité des installations sportives. Il se lance en politique, avec à la clef, un poste de Vice-Pdt délégué aux sports au Conseil Régional AURA. Sans oublier la chanson, avec le soutien de son pote Michael Jones, qui se concrétise par la sortie de 2 albums. On continue à le voir sur la glace, pour des prestations où il retrouve sa partenaire Marina Anissina dans une ambiance plus sereine, et dans des émissions de téléréalité friandes de « people ». Il se tire toujours très bien de ces exercices casse-gueule où il est facile de salir son image. L’occasion pour lui de se maintenir en bonne forme physique (notre scripte a frôlé l’évanouissement devant les tablettes de chocolat visibles sous sa chemise) et de continuer à exister médiatiquement. Vous avez dit homme d’affaires ?

UNE QUESTION DE SINCERITE

Sans doute, oui, car une carrière sportive de haut niveau est un bien précieux mais fragile qu’il faut faire fructifier sans l’endommager. Et pour ça, Gwendal Peizerat est doué. C’est une question d’intelligence et de sensibilité, mais aussi de sincérité. « C’est le Noah du patinage », nous dit Muriel Boucher-Zazoui. Certes, le patineur ne remplit pas d’aussi grandes salles que l’ancien tennisman. On en reparlera dans 12 ans, c’est leur différence d’âge. D’ici là, il va peaufiner ses textes, travailler sa voix et croiser les doigts pour que la situation sanitaire nous permette de retourner applaudir des artistes sans crainte et sans masque ! Dans l’émission, nous n’avions pas de masque mais nous avons respecté les gestes barrière et la distanciation physique. Faites de même, ça ne coûte rien et ça peut sauver des vies…