• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

“Entre nous” : une colocation solidaire pour participer à la vie de quartier à Grenoble

"Entre nous" vous parle du "KAPS" à Grenoble, un système de colocation solidaire qui incite les étudiants qui en bénéficient à apporter des projets dans leur quartier. Puis "Entre nous" s'intéresse au Secours Populaire de Roussillon, victime d'un nouveau cambriolage. 

Par Céline Aubert

Coup de projecteur

... sur les KAPS, pour "Koloc A Projets Solidaires", un système de colocation solidaire créé par l'Afev (Association de la fondation étudiante pour la ville) qui fonctionne plutôt bien à Grenoble. Exemple dans une résidence du quartier Mistral spécialement conçue pour les étudiants, et qui centralise tous les projets que les jeunes colocataires vont apporter à la vie de quartier. 


Coup de pouce

...  au Secours Populaire de Roussillon, victime d'un nouveau cambriolage fin août, juste après une livraison (le troisième en un an). Une grande quantité de denrées alimentaires ont été ainsi dérobées et font aujourd'hui défaut à l'association qui lance un appel aux dons. A envoyer par courrier en précisant "cambriolage de Roussillon", à Fédération de l'Isère du Secours Populaire Français, 8 rue des peupliers 38100 Grenoble.



Sur le même sujet

Basket : Théo Maledon en route pour le Mondial 2019 en Chine ?

Les + Lus