Un évadé de la prison d'Amiens arrêté dans le train Lyon-Grenoble

Publié le Mis à jour le
Écrit par I.G
© France 3 Alpes

Pour cet homme de 46 ans, l'aventure s'est achevée en gare de Bourgoin-Jallieu. Terminus, après plus de trois mois de cavale. Sans billet, dans le train Lyon-Grenoble, il refuse de se soumettre au contrôle et s'emporte. Alertés, les policiers interviennent et découvrent l'identité du fugitif.

Ce passager un peu particulier était "fiché" comme évadé de la prison d'Amiens depuis le 14 mai. Il n'était pas, à proprement parler, en cellule car sa peine avait été aménagée et il était sous bracelet électronique. Bracelet dont il s'était débarrassé pour disparaître et se fondre dans la nature, jusqu'à ce fatal 30 juillet.

A bord du train Lyon-Grenoble, il n'a pas de billet, et lors du contrôle, il s'emporte, et refuse de décliner son identité. L'agent de la SNCF alerte alors les policiers qui attendent le récalcitrant en gare de Bourgoin-Jallieu où le train doit faire une halte. Il faudra peu de temps aux forces de l'ordre pour identifier ce passager irrespectueux aussitôt placé en garde à vue.

Jugé en comparution immédiate, il a été condamné à six mois de prison ferme pour son évasion, et trois mois pour outrages et rébellion. Il est désormais sous les verrous à la prison de Saint-Quentin-Fallavier.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.