“Exceptionnel de courage“, ”personne formidable”: la gauche iséroise réagit après l'annonce de François Hollande

François Hollande photographié à l'hôtel des Invalides le 7 juillet 2016. / © PATRICK KOVARIK / AFP
François Hollande photographié à l'hôtel des Invalides le 7 juillet 2016. / © PATRICK KOVARIK / AFP

François Hollande a annoncé jeudi 1er décembre qu'il renonçait à se présenter à l'élection 2017. Une déclaration qui surprend le monde politique et suscite de nombreuses réactions. 

Par France 3 Alpes

 
Eliane Giraud, sénatrice de l'Isère


"Ce Président qui se disait normal, est juste exceptionnel de courage, d’honneur et de lucidité" réagit-t-elle. "Il n’a pas reculé devant le terrorisme islamiste qu’il a combattu à l’intérieur comme à l’extérieur de nos frontières ; il a su prendre des décisions difficiles qu’il continue à assumer jusqu’au bout" poursuit la sénatrice. 

Olivier Veran, conseiller régional et ancien député de l'Isère

"Déjà ce soir, je constate que nombre de ceux qui le méjugeaient hier lui reconnaissent des qualités nouvelles. N’ayons aucun doutes, il sortira grandi de ce quinquennat avec le temps" estime Olivier Veran, qui se dit "touché par l'émotion avec laquelle il s'est adressé aux Français" et souligne qu'"une nouvelle page s'ouvre". 

Geneviève Fioraso, députée et ancienne ministre

"J'ai été un peu abasourdie par la décision du Président de la République de ne pas se représentée. Mais c'est sa décision, elle est respectable", réagit Geneviève Fioraso. "Il a estimé qu'il n'était pas en mesure de rassembler toute la gauche, c'est pour l'interêt général, c'est une décision d'homme d'état." [...] "C'est une personne formidable, j'ai beaucoup de respect pour François Hollande", complète-t-elle. 
Geneviève Fioraso réagit après l'annonce de François Hollande


Michel Destot, député de l'Isère

François Hollande "a évoqué avec intelligence et lucidité le bilan de son quinquennat" réagit Michel Destot, qui relève aussi la dignité de l'annonce du Président. "Avec la primaire de la gauche, notre tâche et notre responsabilité sont désormais de rassembler largement sur un projet de progrès social, économique et environnemental" ajoute-t-il. 

Jacques Chiron, sénateur de l'Isère 

Pour Jacques Chiron, François Hollande s'est monté "lucide" et a fait preuve de "hauteur de vue", affirme-t-il dans un communiqué. "François Hollande a tracé le chemin d’une possible victoire, qui appelle le rassemblement de la gauche et le dépassement des querelles de personnes" écrit-il, soulignant aussi qu'"ils auraient été nombreux, dans pareille situation, à prendre le risque de la défaite collective en s’estimant indispensable".

André Vallini, secrétaire d'Etat 

"Beaucoup de dignité de sa part, et beaucoup de tristesse de notre part". C'est ainsi qu'André Vallini, secrétaire d'état, accueille la décision de François Hollande de ne pas se présenter la présidentielle 2017. "L'histoire rendra justice à François Hollande, [..] qui fait passer l'intérêt national avant sa carrière politique" ajoute-t-il, insistant aussi sur l'"intégrité" de l'actuel président. 
Réaction d'André Vallini



A lire aussi

Sur le même sujet

Restauration des personnages du musée d'Ars

Les + Lus