Les “faux bras” font perdre du temps aux policiers de Grenoble

© Capture site internet farces et attrapes
© Capture site internet farces et attrapes

La blague est de taille. On voit un bras pendre d'un coffre de voiture. Ni une ni deux, les citoyens automobilistes qui suivent appellent la police. C'est une farce qui, répétée plusieurs fois dans une journée, a tendance à faire perdre beaucoup de temps au commissariat de Grenoble. 

Par Franck Grassaud

"On ne croule pas encore sous les appels pour ce type de signalement, mais quand même c'est un phénomène qui prend de l'ampleur", explique un policier grenoblois. Le phénomène en question est dû à un gadget vendu au rayon farces et attrapes. "Amusez-vous à faire une farce à votre conjoint ou vos collègues de travail avec ce faux bras coupé!", peut-on lire sur un site internet qui vend ces objets pour moins de 9 euros. Effectivement, quand on voit la photo, le bras qui déborde du coffre d'une voiture fait imaginer le pire aux automobilistes qui suivent. Ils se retournent donc vers les forces de l'ordre, sans penser une seule seconde qu'il serait difficile de faire sortir un bras d'un coffre fermé!

"La perte de temps n'est pas un délit!", explique encore un policier obligé de répondre poliment aux signalements. Et ce n'est visiblement pas fini car les magasins sont en rupture de stock dans la région, il y a donc pas mal de bras en circulation. 

Sur le même sujet

Les + Lus