Foires, salons : ce qu’il faut savoir avant d’acheter

Le consommateur doit rester vigilant car dans les foires et salons , le droit de rétractation n'existe pas. / © France 3 Auvergne / Cyrille Genet
Le consommateur doit rester vigilant car dans les foires et salons , le droit de rétractation n'existe pas. / © France 3 Auvergne / Cyrille Genet

Faire la foire et profiter des bonnes affaires : l’ambiance est propice, les offres alléchantes. Mais attention à ne pas déchanter. Le consommateur doit rester vigilant car dans une foire, le droit de rétractation n’existe pas.
 

Par Brigitte Cante

C’est la rentrée ! L’occasion de renouveler sa cuisine, de changer sa voiture ou de se lancer dans les énergies renouvelables. Les idées fusent. Les foires et salons regorgent d’offres commerciales ou de nouveautés. Mais le plaisir d’acheter peut aussi se transformer en casse-tête. Les offres commerciales semblent alléchantes. Comment déjouer les pièges ? Quels sont les bons réflexes ?

Daniel Bideau préside l’association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir dans le Puy-de-Dôme. il reçoit régulièrement des appels de clients mécontents et mal informés sur la réglementation. " Les achats impulsifs sont très fréquents sur les foires. Le principal piège, c’est de répondre directement et sans réfléchir aux sollicitations des vendeurs. Toute signature vous engage. Le droit de rétractation de 14 jours n’existe pas sur une foire."

En effet, les bons de commande, les devis et les contrats engagent immédiatement les clients. La prudence est de mise : "Ne signez rien tant que vous n’avez pas comparé les prix. Avant de choisir un produit, nous recommandons aux visiteurs de demander 3 devis gratuits à plusieurs professionnels. Sur une foire, les prix étant libres, ils ne sont pas forcément synonymes de bonnes affaires."

Le droit de rétractation ne s'applique pas dans les foires et salons, mais il existe une exception. Si le consommateur achète son bien à crédit, il peut annuler la vente dans un délai de 14 jours. Mais dans ce cas, il y a une condition à ne pas négliger  : si vous empruntez auprés d'une banque ou d'un organisme de crédit, il faut indiquer la destination du prêt (pompe à chaleur, cuisine équipée, fenêtres...etc... ). 

"Restez vigilants ", c’est aussi le credo de Picbleu ,un site Internet consacré à l’habitat durable. Dans les foires, de nombreux stands surfent sur la vague de la transition écologique et des énergies renouvelables : "Nous recevons régulièrement des appels de personnes qui se sont laissées porter par de beaux discours et qui ont payé très cher un matériel souvent médiocre. Les panneaux photovoltaïques et chauffe-eau thermodynamiques font partie des systèmes présentés comme très intéressants. Ils le seraient, mais à condition d'être à un prix correct." Picbleu cite l'exemple d'un couple de retraités qui a signé pour un ensemble de panneaux avec batteries pour la modique somme de...34 900 € ! 

Les exposants ont certes l’obligation d’afficher "de façon lisible et visible" la réglementation sur le droit et le délai de rétractation. Mais pour les défenseurs des consommateurs,"un bon vendeur qui a du bagou peut vite faire oublier l’affiche ! "



 

Sur le même sujet

Lutte contre le Cancer du sein

Les + Lus