Cet article date de plus de 8 ans

Football : le GF38 et Grenoble disent adieu à la montée en National

La soirée était capitale pour le Grenoble Foot 38. Face à Strasbourg, les Isérois devaient impérativement l'emporter pour espérer quitter le championnat de France amateur et retrouver le National. Hélas, ils ont perdu 0-1. Une triste soirée marquée également par de la tension... et un incident! 
Il n'aura fallu que cinq minutes et un carton rouge contre le capitaine du GF38 pour que la rencontre bascule. Et pas en faveur de Grenoble. Pourtant, assurément, les Isérois ont mis du coeur à l'ouvrage. Tout au long de la rencontre, les occasions furent pour eux nombreuses. Mais toutes se sont heurtées à Gaulin, le gardien alsacien, très en forme ce samedi soir. Et le seul but fut donc strasbourgeois. A la 19e minute, Coulibaly a en effet ouvert la marque. Un but, un seul, et le sort du GF38 était scellé pour cette année. 

Car en s'inclinant ainsi face à un rival direct pour la montée, Grenoble dit adieu au National et restera en CFA l'an prochain. Désormais, le GF 38 compte en effet cinq points de retard sur Raon, le leader, et quatre sur Strasbourg, l'adversaire d'hier soir. A deux journées de la fin du championnat, les espoirs ne sont donc plus permis. D'autant que Raon et Strasbourg se rencontreront lors de la dernière journée. 

La police sur la pelouse


La saison s'achève donc dans les larmes pour Grenoble. Une fin assez funeste pour le club qui a connu une année difficile. D'abord mal en point et nettement distancés au classement, les Isérois étaient parvenus à remonter et accrocher le haut du tableau. Las, ils avaient ensuite été sanctionné administrativement par un retrait de quatre points. Un retrait qui pèse lourd au moment du bilan. 

durée de la vidéo: 01 min 48
FCG - NICE


D'autant que les Grenoblois pourraient de nouveau subir les foudres de la Fédération dans les jours à venir. En deuxième mi-temps, deux "supporters" locaux se sont en effet introduits sur la pelouse, en pleine rencontre, obligeant les commissaires à suspendre le match et la police à intervenir pour les dégager manu militari. Assurément, le GF 38 n'avait pas besoin de ce nouvel épisode...  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football gf 38 sport