France-Tonga : sauvés par le gong, les bleus s'assurent une place en quarts de finale

Vol plané du clermontois Damien Penaud taclé par le tongien Maama Vaipulu lors du troisième match de poule des bleus pour la coupe du monde de rugby 2019. / © Maxppp
Vol plané du clermontois Damien Penaud taclé par le tongien Maama Vaipulu lors du troisième match de poule des bleus pour la coupe du monde de rugby 2019. / © Maxppp

Match à haute tension pour les bleus : malgré de très nombreuses fautes, les rugbymens français ont arraché de justesse leur victoire aux tongiens. Le XV de France ira en quart de finale de la coupe du monde. 

Par Richard Beaune

Le troisième match de poule des bleus avait bien commencé : pénalité à la 3e minute, essai transformé dès la 6e, l'entame du match portait un grand coup aux tongiens. Et ce n'était pas fini : au bout d'une demi-heure d'affrontement, l'ailier de Clermont, Alivereti Raka opte pour un petit coup de pied de recentrage et se saisit du ballon quelques mètres plus loin pour aplatir tout seul. Le clermontois en forme, décisif pour ces deux premiers essais des bleus. 

Au bout de la 40e minute, les tongiens réagissent : Sonatane Takulua  applatit et à la pause, la France mène 17 à 7.

La seconde période sera un peu plus compliquée pour les bleus. Un premier essai refusé suite un en-avant de Vahaamahina. Et ce ne sera pas le seul puisqu'à la 68e minute, le beau placage du clermontois Damien Penaud sera lui aussi refusé, remis en cause par la vidéo qui faisait appraître un en-avant de Charles Ollivon. Les français menaient toujours 23 à 14. 

Là où les bleus ont tremblé c'est lorsque les tongiens ont fait craquer le verrou français pour la troisième fois. Essai transformé qui rapprochait les tongiens à deux points des français. Heureusement pour ces derniers, ils réussissent à récupérer le ballon après la 80e minute et assurent, sur le fil, leur place en quart de finale de la coupe du monde. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus