Fusion Auvergne-Rhône-Alpes : tous les agents mis au régime des 35 heures

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jeanne Travers avec AFP

Le Conseil régional a voté dans la nuit de ce mercredi à jeudi l'harmonisation des régimes indemnitaires et des temps de travail des agents de la région. Ils basculeront tous aux 35 heures le 1er janvier 2018.

En Auvergne ou en Rhône-Alpes, "on était plus près des 31 heures que des 35 heures", estime le président de la région Laurent Wauquiez. Avec la fusion des régions Auvergne et Rhône-Alpes, de multiples options et formules de temps de travail avaient été conservées. Dans la nuit du mercredi 29 au jeudi 30, le Conseil régional a voté le lissage des régimes indemnitaires et des temps de travail des agents de la région.

Cette harmonisation concerne tous les agents, ceux du siège et services centraux ainsi que ceux des lycées. Soit "quelque 8 000 agents, dont 1 600 dans les lycées", précise le cabinet de Laurent Wauquiez.

Prime au mérite


À compter du 1er janvier 2019, une prime au mérite sera également instaurée, basée sur des évaluations réalisées sur l'année 2018. Dans les lycées, les primes pourraient être collectives comme par exemple des cantines favorisant les circuits courts.

Les "jours du président" (5 journées par an) ont également été supprimés. S'ajoute à cette réorganisation un plan de résorption de l'emploi précaire pour 2018-2020.

"C'est une vraie petite révolution à l'intérieur de la région, dans le respect des agents", assure M. Wauquiez. "Pour moi, c'est une question de justice. Nous devons donner l'exemple et je suis conscient des efforts qui sont faits par les agents."

Une manifestation avait lieu jeudi matin devant le siège de la région à Lyon à l'appel de plusieurs syndicats.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité