• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes. Du café pour les chauffeurs routiers à Rives en Isère

Les gilets jaunes offrent le café aux routiers ce lundi 26 novembre à Rives. / © Christian Deville - France 3 Alpes.
Les gilets jaunes offrent le café aux routiers ce lundi 26 novembre à Rives. / © Christian Deville - France 3 Alpes.

A Rives, en Isère, les gilets jaunes restent mobilisés ce lundi 26 novembre 2018. Installés sur la RN85, ils filtrent la circulation et invitent les chauffeurs routiers à partager un café avec eux.

Par Yann Gonon

Même si le mouvement semble s'être largement essoufflé, une partie des gilets jaunes ne désarme pas. Ce lundi 26 novembre 2018, une quinzaine de manifestants organisent un barrage filtrant à Rives, en Isère.

Ils sont installés depuis tôt ce matin et veulent rester sur place toute la journée. Ce lundi , pas de péage gratuit ou d'opération escargot sur l'autoroute, mais un barrage filtrant sur le réseau secondaire et du café au programme pour les chauffeurs routiers.
 
L'ambiance est bon enfant à Rives. Les camions sont invités à s'arrêter quelques minutes avant de pouvoir repartir. / © Christian Deville - France 3 Alpes.
L'ambiance est bon enfant à Rives. Les camions sont invités à s'arrêter quelques minutes avant de pouvoir repartir. / © Christian Deville - France 3 Alpes.

A Rives, une quinzaine de manifestants ont pris position sur la RN85, en direction de Beaucroissant. Ils filtrent la circulation en laissant passer, au ralenti, les voitures mais ils stoppent les camions.

Les chauffeurs poids-lourds sont invités à s'arrêter quelques minutes et se voient offrir un café. Une façon d'essayer de les rallier à leur cause ? Peut-être, en tout cas, selon nos journalistes présents sur place, l'ambiance est "plutôt bonne" sur le terrain.

Peu de forces de l'ordre sur place, seuls 2 gendarmes "encadrent" la manifestation.

Voir le reportage de Mae-Linh Nguyen-Stephan et Christian Deville.
 


 

Sur le même sujet

Dimanche en Politique, l'Europe un booster pour l'Auvergne

Les + Lus