• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : en Auvergne, le point sur la mobilisation samedi 17 novembre

À Riom, plus de 1000 gilets jaunes se sont rassemblés samedi 17 novembre pour protester contre la hausse des prix du carburant. / © Yann Fournier-Passard / France 3 Auvergne
À Riom, plus de 1000 gilets jaunes se sont rassemblés samedi 17 novembre pour protester contre la hausse des prix du carburant. / © Yann Fournier-Passard / France 3 Auvergne

En Auvergne, les gilets jaunes se sont déplacés en grand nombre dans le Puy-de-Dôme, l'Allier, le Cantal et la Haute-Loire, pour protester contre la hausse des prix du carburant, dès 8 heures, samedi 17 novembre.

Par Aurélia Abdelbost

Les gilets jaunes sont fortement mobilisés en Auvergne samedi 17 novembre, pour protester contre la hausse des prix du carburant. Opérations escargot, barrages filtrants, blocages... le point sur les manifestations.

Dans le Puy-de-Dôme

A 16 heures, selon la préfecture, dans le Puy-de-Dôme, la mobilisation a rassemblé au plus fort de la journée, 3 500 personnes réparties dans les cortèges et sur plusieurs barrages filtrants.


À Clermont-Ferrand, plusieurs centaines de gilets jaunes se sont retrouvées sur le parking du Zénith d'Auvergne à 8 heures. Les manifestants se sont scindés en deux cortèges : l'un en direction de Beaumont et l'autre en direction de Brézet. Puis les cortèges sont arrivés place de Jaude à la mi-journée.
 
À Clermont-Ferrand, plusieurs centaines de gilets jaunes massées autour de la statue Vercingetorix place de Jaude, point de convergence de plusieurs défilés de manifestants. / © Y. F. Passard / France 3 Auvergne
À Clermont-Ferrand, plusieurs centaines de gilets jaunes massées autour de la statue Vercingetorix place de Jaude, point de convergence de plusieurs défilés de manifestants. / © Y. F. Passard / France 3 Auvergne

 Suivez notre direct sur la mobilisation à Clermont-Ferrand. 


"Nous allons paralyser Clermont-Ferrand car c'est un lieu symbolique et médiatique", ont déclaré les organisateurs aux gilets jaunes à 9 heures, samedi 17 novembre, lors du rassemblement au Zénith. 
 
Plusieurs centaines de gilets jaunes se sont retrouvées sur le parking du Zénith d'Auvergne aux alentours de 8 heures, samedi 17 novembre. / © K. T. / France 3 Auvergne
Plusieurs centaines de gilets jaunes se sont retrouvées sur le parking du Zénith d'Auvergne aux alentours de 8 heures, samedi 17 novembre. / © K. T. / France 3 Auvergne

À Riom, plus de 1000 gilets jaunes étaient réunis aux alentours de 9 heures samedi matin. Ils se dirigaient vers le centre-ville de Clermont-Ferrand et prévoyaient de bloquer stations essence et administrations sur le chemin. Beaucoup de retraités se sont déplacés. Certains expliquaient manifester pour la première fois samedi matin. 
 
À Riom, plus de 1000 gilets jaunes étaient réunis aux alentours de 9 heures samedi 17 novembre. / © Yann Fournier-Passard / France 3 Auvergne
À Riom, plus de 1000 gilets jaunes étaient réunis aux alentours de 9 heures samedi 17 novembre. / © Yann Fournier-Passard / France 3 Auvergne

Des gilets jaunes se sont rendus au péage de Gerzat, pour une opération péage gratuit. A 16 heures, c'est ici que se concentraient les difficultés de circulation dans le Puy-de-Dôme, selon la préfecture qui recommande aux usagers d'éviter le secteur : "Le brouillard est présent sur le département réduisant la visibilité, il est donc demandé aux usagers de la route d'adapter leur vitesse pour la sécurité de tous et particulièrement aux abords du péage de Gerzat où des piétons se trouvent sur les voies".
 
Au péage de Gerzat, près de Clermont-Ferrand, les gilets jaunes ont mené une opération péage gratuit samedi 17 novembre. / © John Arthur / France 3 Auvergne
Au péage de Gerzat, près de Clermont-Ferrand, les gilets jaunes ont mené une opération péage gratuit samedi 17 novembre. / © John Arthur / France 3 Auvergne
 

En Haute-Loire 


Au Puy-en-Velay, Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et ancien maire de la ville, est venu soutenir les gilets jaunes dans l'après-midi, expliquant que ce mouvement avait "le droit d'avoir le soutien de tous les élus".
 


À Blavozy, près du Puy-en-Velay, environ 500 gilets jaunes sont se réunis samedi à 8 heures, selon les forces de l'ordre. Ils étaient plusieurs centaines à 10h30. Ce long cortège marche sur la RN88, qui relie Saint-Etienne au Puy-en-Velay et qui est donc fermée dans les deux sens. Les voitures doivent se rabattre sur des routes parallèles.
 
À Blavozy, près du Puy-en-Velay, la route nationale 88 en direction de St Etienne, est bloquée. La circulation est possible sur des axes parallèles. / © Gerard Rivollier / France 3 Auvergne
À Blavozy, près du Puy-en-Velay, la route nationale 88 en direction de St Etienne, est bloquée. La circulation est possible sur des axes parallèles. / © Gerard Rivollier / France 3 Auvergne

Cyril Tempere, l'un des quatre organisateurs de ce cortège, a été très applaudi suite à son discours en milieu de matinée dans lequel il a parlé d'"un ras-le-bol général". "La hausse des prix du carburant est la goutte d'eau qui a fait débordé le vase", a-t-il souligné. 

Le cortège ne prévoit pas de répondre à l'appel du maire du Puy-en-Velay, Michel Chapuis, qui a proposé d'accueillir les gilets jaunes samedi 17 novembre à 15 heures, place du Breuil.


À Brioude, des barrages filtrants ont été mis en place aux rond-points par les 500/600 gilets jaunes présents. L'entrée de la ville était bloquée, à 11h15.

 

À Brioude, l'entrée de la ville est bloquée par les gilets jaunes, à 11h15, samedi 17 novembre. / © Rene thevenot / France 3 Auvergne
À Brioude, l'entrée de la ville est bloquée par les gilets jaunes, à 11h15, samedi 17 novembre. / © Rene thevenot / France 3 Auvergne


Dans l'Allier

À Montluçon, les gilets jaunes bloquent station essence et centres commerciaux. 
 
Des gilets jaunes bloquent une station essence à Montluçon, samedi 17 novembre.  / © Stéphanie Vinot / France 3 Auvergne
Des gilets jaunes bloquent une station essence à Montluçon, samedi 17 novembre.  / © Stéphanie Vinot / France 3 Auvergne


À Toulon-sur-Allier, près de Moulins, une centaine de gilets jaunes a entonné la Marseillaise, autour d'un rond-point, à la mi-journée. 
 
Une centaine de gilets jaunes entonnent la marseillaise au rond point de Toulon-sur-Allier, samedi 17 novembre, à la mi-journée. / © Stéphanie Vinot / France 3 Auvergne
Une centaine de gilets jaunes entonnent la marseillaise au rond point de Toulon-sur-Allier, samedi 17 novembre, à la mi-journée. / © Stéphanie Vinot / France 3 Auvergne


À Moulins, au niveau du pont Régemortes, une centaine de manifestants s'est retrouvée à 8 heures. Une femme en gilet jaune a été renversée par une voiture au niveau du pont Régemortes, dans l'après-midi. Elle est légèrement blessée aux jambes et a été transportée au centre hospitalier.

 
À Moulins, une centaine de manifestants s'est retrouvée à 8 heures, au niveau du pont Régemortes. / © Stéphanie Vinot
À Moulins, une centaine de manifestants s'est retrouvée à 8 heures, au niveau du pont Régemortes. / © Stéphanie Vinot

A Saint-Pourçain-sur-Sioule, les gilets jaunes ont sorti tracteurs et moissonneuses pour bloquer la circulation.
 

A Saint-Pourçain-sur-Sioule, les gilets jaunes ont sorti les gros moyens pour neutraliser les ronds-points. / © S. Vinot / France 3 Auvergne
A Saint-Pourçain-sur-Sioule, les gilets jaunes ont sorti les gros moyens pour neutraliser les ronds-points. / © S. Vinot / France 3 Auvergne


Dans le Cantal 

A 18 heures, deux manifestations étaient encore en cours dans le Cantal :
  • Mauriac : filtrage au rond-point de Lachaud.
  • Ydes : filtrage au rond-point des Plaines.

À Aurillac, le cortège se composait d’environ 1200 personnes, à 9h30, selon la police. Il se déplace de rond-point en rond-point desservant les stations essence et grandes surfaces. À la mi-journée, les gilets jaunes sont arrivés sur l'avenue G. Pompidou.
 
À Aurillac, le cortège se composait d’environ 1200 personnes, à 9h30, selon la police. / © Lydie Ribes / France 3 Auvergne
À Aurillac, le cortège se composait d’environ 1200 personnes, à 9h30, selon la police. / © Lydie Ribes / France 3 Auvergne

Des mobilisations sont également organisées à Saint-Flour, Mauriac, Anglars-de-Salers, Ydes, Massiac et Montsalvy selon le recensement publié par le préfet du Cantal sur Facebook. 
 
Manifestation des gilets jaunes à Aurillac
Plus d'un millier de gilets jaunes ont manifesté à Aurillac, samedi 17 novembre. - L. Ribes / France 3 Auvergne

 

Sur le même sujet

Témoignage Yoann.

Les + Lus