A Grenoble, Michael Schumacher est hospitalisé dans un CHU qui a fait ses preuves

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes avec AFP
CHU de Grenoble
CHU de Grenoble © France 3 Alpes

L'ex-champion de F1 Michael Schumacher, dans un "état critique" depuis une chute à skis en Savoie, est pris en charge au Trauma-Centre du CHU de Grenoble, une structure de renom hyper spécialisée dans les traumatismes notamment liés aux sports alpins.

Le Alpes Trauma-Centre de Grenoble accueille chaque année quelque 1.200 blessés par an et se concentre pour 20% d'entre eux sur les victimes d'accidents de montagne en hiver (ski, alpinisme, surf) et en été (spéléologie, escalade, randonnée, parapente, etc.).

"Problème important de santé publique, les traumatismes constituent la première cause de mortalité des adultes de moins de 35 ans", rappelle sur son site internet le Centre hospitalier universitaire (CHU) grenoblois dont le service spécialisé se singularise aussi par la "permanence" et la "synergie d'équipes pluridisciplinaires".

Anesthésistes, chirurgiens digestifs, orthopédiques, cardiaques, neurochirurgiens ou encore radiologues interventionnels sont en effet mobilisés 24H sur 24 et 7 jours sur 7 autour notamment d'une plate-forme de déchocage-réanimation, d'un bloc opératoire d'urgence et d'une unité de transfusion sanguine.

Le dispositif de prise en charge


Au préalable, la majorité des patients traumatisés graves sont pris en charge sur les lieux de l'accident par les services du SMUR (Service mobiles d'urgence et de réanimation) et du SAMU avant d'être héliportés vers le Trauma-Centre.

Les circonstances de leur accident, les heures, les constantes, les lésions ou encore les gestes médicaux pratiqués sont alors relevés et intégrés dans une base de données spécialement dédiée. Leur état clinique est classé en trois stades de gravité A, B ou C, du plus instable au plus stable.

En fin de traitement, les traumatisés graves sont pris en main par l'institut de Rééducation du CHU. 

Le Trauma-Centre de Grenoble fait partie du réseau Nord-Alpin des Urgences (RENAU), qui regroupe une vingtaine d'établissements de santé et d'hôpitaux en Isère, en Savoie et en Haute-Savoie.

Un centre reconnu


Selon le classement 2013 des hôpitaux et des cliniques en France du magazine Le Point, les urgences traumatologiques du CHU de Grenoble sont classées deuxièmes derrière celles du CHU de Toulouse.

La traumatologie fait, certes, la réputation du CHU de Grenoble mais la neurologie aussi. En octobre 2012, par exemple, des neurologues y ont réalisé une première européenne en implantant des électrodes dans le cerveau de deux patients atteints de la maladie de Parkinson et cela en se guidant directement à partir d'images d'IRM. Des électrodes qui permettent ensuite "stimulation cérébrale-profonde".

   >>> Lire aussi - Des électrodes implantées dans les cerveaux de malades de Parkinson


L'état de santé de Michael Schumacher
Michael Schumacher, septuple champion du monde de F1, était encore, ce lundi 29 décembre, entre la vie et la mort, souffrant de lésions crâniennes "sérieuses", au lendemain d'une chute à skis à Méribel.

L'ex-pilote allemand a été opéré dimanche et maintenu dans un coma artificiel pour limiter l'effet sur le cerveau de ses lésions crâniennes "diffuses et sérieuses".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.