Grenoble: Olivier Cretin, le photographe urbexplorateur

© O. Cretin
© O. Cretin

Olivier Cretin est un photographe un peu particulier. Son truc à lui, c'est les lieux abandonnés. Couvent, usine, sanatorium, bunker, manoir, il collectionne les sites mystérieux. Ces lieux hors du temps lui offrent des clichés de toute beauté. Nous l'avons suivi dans l'une de ses explorations. 

Par SR et JCP

Certains aiment prendre en photo les humains, ou les animaux... d'autres préfèrent les paysages. Olivier Cretin, lui, aime à faire revivre les lieux abandonnés, interdits, cachés, ou perdus au milieu de nulle part. Vieux châteaux, couvents désertés, anciens hôpitaux, cimetières de trains... le chasseur d'images explore les contrées isolées pour en ramener un précieux témoignage visuel. Chasseur de fantômes ?

Reportage JC Pain, YM Glo et Gilles Neyret
Photographe explorateur

Olivier affectionne, et collectionne, les lieux qui ont gardé... une âme. Comme s'ils étaient hantés par les occupants de jadis. Qui étaient-ils ? Comment vivaient-ils ?? C'est ce mystère qui passionne le photographe-explorateur. Une véritable quête dans les recoins oubliés de notre monde. Juste de l'autre côté du temps...

J'aime bien les lieux qui ont été abandonnés depuis plusieurs années, mais où tout est resté en place. En l'état. C'est juste le temps qui a fait son oeuvre. Je trouve ça magnifique !




Olivier Cretin, chasseur de fantômes



Découvrez les photos d'Olivier Cretin. Toutes... ou presque. Ne ratez pas ses légendes.

Exposition d'Olivier Cretin : "Les vues perdues", du 14 septembre au 2 octobre, à l'ancien Musée de Peinture de Grenoble, dans le cadre du Mois de la photo. Vernissage le 16 septembre.

Sur le même sujet

Les + Lus