Grève du 5 décembre : la moitié des écoles fermées ce jeudi en Isère

Environ la moitié des écoles seront fermées jeudi 5 décembre dans le département de l'Isère. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
Environ la moitié des écoles seront fermées jeudi 5 décembre dans le département de l'Isère. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Le mouvement social du 5 décembre contre la réforme des retraites s’annonce très suivi par la communauté enseignante. Dans le département de l'Isère, 50% des écoles seront fermées jeudi. A Grenoble, le nombre de grévistes devrait être encore plus important. 

Par Sophie Marechal

«On attend une très forte mobilisation de toute l’éducation en Isère, que ce soit pour les maternelles, les écoles élémentaires, les collèges ou les lycées, de la part des enseignants, mais aussi du personnel administratif. C'est massif, on n’avait pas vu ça depuis des années !», assure Serge Ravel, secrétaire départemental Unsa Education.
Ce jeudi 5 décembre en effet, environ la moitié des écoles seront fermées dans le département de l’Isère. 3500 enseignants du premier degré seront grévistes. Les professeurs du second degré se déclareront seulement au matin de la mobilisation. Mais selon les premières estimations des syndicats, le mouvement social contre la réforme des retraites s’annonce extrêmement suivi, en particulier à Grenoble.


«On entend une grande souffrance chez le personnel de l’éducation nationale»


Si, parmi la communauté éducative, la réforme des retraites a agi comme un détonateur du mouvement social, les origines de la colère sont multiples. «On entend une grande souffrance chez le personnel de l’éducation nationale, reprend Serge Ravel. Les collègues sont seuls face à des réformes et des injonctions. Quand la hiérarchie intermédiaire applique des textes à la lettre, ça crée un grand mécontentement.» Il y a quelques semaines, une directrice d’établissement s’est ainsi donnée la mort à Pantin, en région parisienne.


Les cantines de Grenoble fermées


Le mouvement de grève s'étendra aussi aux agents municipaux. La ville de Grenoble a en effet annoncé l'annulation de la restauration scolaire dans toutes les cantines de la ville ce jeudi 5 décembre. L'accueil des enfants avec un repas froid sera assuré ou non en fonction des écoles et du personnel présent. Même chose pour les garderies et les activités périscolaires après 16h.

Les syndicats enseignants envisagent déjà une possible reconduction de la grève. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus