Haute-Loire: Levée des barrages à la laiterie de Beauzac

Sortie de crise à la Compagnie Fromagère de la Vallée de l'Ance, à Beauzac, en Haute-Loire. Les agriculteurs viennent de lever leur barrage et la direction s'est engagée à reprendre la collecte du lait. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La direction s'est montrée ferme au matin du deuxième jour du conflit et cela lui a permis d'obtenir la levée des barrages dès le début de l'après-midi.
Quelques heures plus tôt une douzaine d'agriculteurs, ainsi que la FDSEA et les Jeunes agricutleurs, les deux syndicats à l'origine du mouvement, ont en effet été assignés au tribunal du Puy-en-Velay pour entrave et destruction de lait non transformé. Du fait du blocus, les salariés de la laiterie de Beauzac n'avaient pas pu travailler la veille, une soixantaine de producteurs de lait leur empêchant l'accés au site.  
Espérant un abandon des poursuites à l'égard des manifestants, syndicats et agriculteurs ont donc décidé de lever le blocage. Ils appelent également à la tenue d'une table ronde sur la filière laitière dans le département. 
De son côté, la direction de la laiterie s'est engagée à reprendre la collecte auprès de ses 310 producteurs. Collecte qu'elle avait suspendue le matin même.