Climat : l’impossible début de saison de la station de ski des Estables en Haute-Loire

Fin janvier, la neige est toujours la grande absente sur les pistes de ski de la station des Estables en Haute-Loire, mais les professionnels gardent espoir car le village a fait le plein côté réservations.
 

Le jardin des neiges seul endroit skiable à la station des Estables.
Le jardin des neiges seul endroit skiable à la station des Estables. © Gérard Rivollier - France 3 Auvergne
Pas de randonnées en raquettes, le domaine alpin et l’espace nordique fermé, aux Estables en Haute-Loire, il n’y a qu'au jardin des neiges où les enfants peuvent chausser les skis pour quelques cours ce dimanche 26 janvier. Une neige artificielle qui offre aux moniteurs un peu d’activité. "Des saisons compliquées, il y en a, aussi compliquée que cette année pour l’instant je n’en ai pas vu en 11 ans" dit Stanislas Peyronnet, moniteur de ski.

C’est un gros manque à gagner, mais les professionnels sont positifs, ils espèrent le retour du froid et de bonnes chutes de neige. Sébastien Michel, le directeur de l’ESF complète "Les vacances de février se présentent très bien, les gens ont réservé leurs cours, ils sont en attente de pouvoir venir pratiquer".

Même sans neige, le village a fait le plein à Noël et les vacances de février s’annoncent bien. "Ça ne nous pénalise pas aujourd’hui puisque les gens réservent assez longtemps à l’avance. A partir d’aujourd’hui, on est complets au niveau du village et ça appelle toujours" précise François Guillemet, le directeur du village de vacances VVF.

Car ici à 1350 mètres d’altitude, on a déjà appris à vivre avec le manque de neige et on sait proposer d’autres activités aux vacanciers.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement stations de ski économie tourisme moniteurs de ski société