En péril, cette remarquable église de Haute-Loire va bientôt être sauvée

La Fondation du patrimoine vient de dévoiler le nom des cent premiers sites à bénéficier de la collecte nationale en faveur du patrimoire religieux des village de France. La campagne va aider à financer la restauration de ces édifices en péril, dont l'église de Polignac en Haute-Loire qui a eu l’heureuse surprise de faire parti de la liste.

Du haut de ses presque 1000 ans d’âge, l’église Saint-Martin de Polignac, en Haute-Loire, avait grandement besoin d’une petite cure de jouvence. Plusieurs campagnes de restauration ont été menées au cours du XXe siècle : clocher, vitraux, toiture... L'édifice classé aux Monuments Historiques depuis 1902 est aujourd'hui très fragilisé au niveau de son porche et des pierres de taille qui le soutiennent.

"Des travaux urgents"

"Les pierres sont fendues par le temps, l'usure et les infiltrations d'eau. Il faut absolument qu'on les remplace", explique Jean-Paul Vigouroux, le maire, en désignant les imposants piliers de la façade d'architecture gothique. "Ce sont des travaux urgents car si cela venait à lâcher, le porche pourrait basculer", poursuit le maire de cette petite commune aux portes du Puy-en-Velay, récemment labellisée Plus Beaux Villages de France. 

Les travaux ont commencé il y a quelques jours, sans savoir encore qu’ils allaient bénéficier d’une aide bienvenue... Celle de la collecte nationale de la Fondation du patrimoine en faveur du patrimoine religieux des villages de France. Confiée à Stéphane Bern, cette opération est ouverte à tous les donateurs. Chaque contributeur bénéficie d’une exonération d’impôt. "Cette exonération s'élève à 75% du montant donné. Pour un don de 100 euros, cela revient à 25 euros dépensés. C'est une bonne nouvelle", s'enthousiasme l'élu.

Fresques du XIVe siècle

Les dons serviront pour les travaux extérieurs, nécessaires à la sécurité de l’édifice, mais aussi pour la restauration de peintures murales découvertes récemment à l’arrière du chœur de l’église. Datées de la fin du XIVe siècle, elles représentent le jugement dernier et la vie de la Vierge. "Ces fresques ont une très grande valeur. Elles en auront d'autant plus une fois que les restaurations auront été faites. De près, on se rend compte des craquelures. Cela devenait urgent de faire des restaurations", détaille Nicolas Bissonnier, le régisseur de la forteresse de Polignac, autre monument historique emblématique du village.

 

Près de 60 donateurs ont déjà contribué au sauvetage de l’église de Polignac, pour un peu plus de 18 000 euros. Une aide bienvenue alors le montant total de la rénovation est estimé à plus de 500 000 euros. Les travaux devraient durer un an. 

Propos recueillis par Laurent Cluzel / France 3 Auvergne

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité