• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Loire : un appel à la générosité pour aider un agriculteur dont l’épouse est gravement malade

Un bel élan de solidarité, à Beauzac, en Haute-Loire. Une cagnotte a été mise en ligne pour aider Eric, un agriculteur dont l'épouse Béatrice est atteinte d'un cancer. / © G. Rivollier / France 3 Auvergne
Un bel élan de solidarité, à Beauzac, en Haute-Loire. Une cagnotte a été mise en ligne pour aider Eric, un agriculteur dont l'épouse Béatrice est atteinte d'un cancer. / © G. Rivollier / France 3 Auvergne

Un bel élan de solidarité, à Beauzac, en Haute-Loire. Une cagnotte a été mise en ligne pour aider un agriculteur dont l'épouse est atteinte d'un cancer. Plus de 14 000 euros ont déjà été récoltés. Ils doivent permettre l'embauche d'une personne pour aider l'agriculteur à faire son travail.

Par Gérard Rivollier

Aux côtés de son mari et de ses 3 enfants, Béatrice lutte contre le cancer depuis 5 ans. Il y a quelques mois, la maladie s’est aggravée avec des métastases cérébrales. Les infirmiers, les aides à domicile passent régulièrement. Eric, son époux, essaie d’être le plus présent possible à la maison.
C’est pour les aider que leurs proches ont lancé une cagnotte en ligne
« C’est ma sœur et ma mère qui ont pris l’initiative pour essayer de me soulager un petit peu au niveau de mon travail qui m’oblige à être présent tous les jours sur l’exploitation », raconte Eric. « Cela m’empêche de m’occuper de ma femme correctement puisqu’elle a besoin d’une aide quotidienne et d’une présence quotidienne pour les gestes de la vie de tous les jours. Elle a de grandes difficultés à se déplacer ».
 

"Une journée de remplacement lui coûte 170 euros"



"Cette cagnotte est là pour permettre à Eric de profiter un maximum de ses derniers instants avec leurs 3 enfants.
Eric est agriculteur et ne peut donc pas prendre de congés pour s'occuper de sa famille. Par cette cagnotte, nous espérons obtenir suffisament de fonds pour qu'il puisse prendre une personne sur la ferme pour le remplacer sachant qu'une journée de remplacement lui coûte 170 €",
peut-on lire dans le message de la cagnotte en ligne.

En une semaine, plus de 14 000 euros ont déjà été rassemblés sur le site. De nombreux messages de soutien ont également été adressés à la cette famille.
Avec l’argent de la cagnotte, Eric va pouvoir dès à présent embaucher un remplaçant à la ferme, deux jours par semaine, pour l’aider à s’occuper de son troupeau d’une centaine de vaches.
« Traire et alimenter les vaches, les veaux et les génisses nécessitent 14 heures de travail. Si je fais cela tout seul, je ne peux pas être auprès de mon épouse. Donc cela va me permettre de payer quelqu’un pendant 7 ou 8 heures pour me soulager dans mon travail et me permettre d’être aux côtés de mon épouse pour veiller sur elle », explique l’agriculteur.

Béatrice sait qu’elle ne gagnera pas son combat contre la maladie mais, grâce à cet élan de générosité, elle pourra profiter davantage de son mari et de sa famille.

La cagnotte en ligne est ouverte jusqu’à début avril.
 

Sur le même sujet

Drôme : la détresse des arboriculteurs et viticulteurs 

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer