Haute-Loire : une équipe de passionnés se prépare pour le 4L Trophy

Pour deux jeunes habitants de Saugues en Haute-Loire, le 20 février, le rêve deviendra réalité. Ils vont participer à leur premier 4L Trophy. Pour eux, l'heure est aux derniers préparatifs, avant d'aborder les routes d'Espagne et les pistes du Maroc.
En Haute-Loire, deux jeunes passionnés de mécanique se préparent pour le 4L Trophy au départ de Biarritz le 20 février.
En Haute-Loire, deux jeunes passionnés de mécanique se préparent pour le 4L Trophy au départ de Biarritz le 20 février. © G. Rivollier
En Haute-Loire, un duo s’apprête à s’élancer sur la route du 4L Trophy, le 20 février prochain. Pour Sacha Vernet et Jean Gire, participer à cette compétition, c’est un rêve qui se réalise : « Déjà c'est par amour des anciennes voitures et de tout ce qui est mécanique. On a toujours été attirés par la mécanique et les anciennes voitures, donc on a voulu allier les deux et se lancer dans un raid humanitaire. » A une semaine du départ, Jean Gire et Sacha Vernet effectuent les derniers préparatifs.

Ils ont créé une association, cherché des sponsors et remis en état une vieille 4L récupérée dans une grange. « Ça fait un an et demi qu’on s’y prépare quand même. On a eu beaucoup de travail au niveau du moteur pour qu’il soit sûr au moment de partir et on a fait un petit peu de carrosserie aussi parce qu’elle avait beaucoup de bosses, et on voulait une jolie voiture », raconte Sacha Vernet.

Un raid humanitaire 

Outre leur matériel de bivouac, ils emportent avec eux des sacs lourdement chargés destinés aux enfants marocains. C'est le principe du 4L Trophy : « Il faut amener 60 kilos de fournitures scolaires et sportives. On a prévu des crayons, des classeurs, des cahiers, des trousses, des ballons de rugby que le rugby de Saugues nous a donnés… », explique Jean Gire. Le départ est prévu le 20 février de Biarritz pour l'Espagne puis le Maroc.

Ce raid de 6000 kilomètres, basé non pas sur la vitesse mais sur l'orientation et la régularité, les deux amis d'enfance en rêvaient depuis longtemps. « C'est une expérience à vivre. C’est la rencontre avec les personnes qui vivent là-bas, au Maroc, c’est aider les petits enfants et voir autre chose que notre vie quotidienne », détaille Sacha Vernet. Comme emblème de leur team, les deux jeunes garçons ont choisi la bête du Gévaudan. Ils partageront leur périple sur leur page Facebook, « Saugues Aventure ».
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
4l trophy sport auto-moto