• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Loire : les habitants d’un petit village privés d’eau potable

Jeudi 19 septembre, à Saint-Paul-de-Tartasse, en Haute-Loire, une distribution d'eau en bouteille est prévue de 19h à 20h car l'eau de la commune est impropre à la consommation. / © Julien Mattia / Maxppp
Jeudi 19 septembre, à Saint-Paul-de-Tartasse, en Haute-Loire, une distribution d'eau en bouteille est prévue de 19h à 20h car l'eau de la commune est impropre à la consommation. / © Julien Mattia / Maxppp

Jeudi 19 septembre, le maire de la commune de Saint-Paul-de-Tartas en Haute-Loire a pris un arrêté visant à interdire la consommation d’eau potable. Selon le maire, la pollution serait sans doute liée à la sécheresse.
 

Par Catherine Lopes

Jeudi 19 septembre, à Saint-Paul-de-Tartas, en Haute-Loire, le maire de la commune a pris un arrêté visant à interdire la consommation d’eau potable. Michel Adam, le maire du village, explique : « Le laboratoire a détecté des particules nocives dans l’eau. Avec mon employé communal, nous allons traiter ce soir le captage et le réservoir. Nous allons ajouter tout simplement du chlore ».

Jeudi 19 septembre, de 19h à 20h, la mairie va procéder à la distribution gratuite d’eau en bouteille, à raison de 3 litres par couple. Elle n’exclut pas de recommencer le lendemain si nécessaire. L’édile précise : « Par deux fois, l’alimentation en eau potable a été coupée cet été. Les sources donnent moins. Nous avons des agriculteurs sur la commune avec des animaux qui boivent beaucoup. Tout cela fait que nos réservoirs baissent. La pollution est sans doute liée ». La commune de Saint-Paul-de-Tartas compte 207 habitants.
 

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : à la Sucrerie de Bourdon, les salariés se mobilisent

Les + Lus