Haute-Loire : quand le Clermont Foot s’entraîne au Chambon-sur-Lignon

Depuis dimanche 19 juillet, l'équipe de Ligue 2 Clermont Foot, est en préparation physique au village du Chambon-sur-Lignon en Haute-Loire. Le village s'est investi en 20 ans sur ce créneau d'accueil d'équipes de haut niveau. 
Le Clermont Foot s'entraîne au Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire, pour bien préparer sa saison.
Le Clermont Foot s'entraîne au Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire, pour bien préparer sa saison. © M.Pitavy / FTV
Au Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire, il fait beau, moins chaud qu'à Clermont-Ferrand, la pelouse est moelleuse et les jambes des joueurs du Clermont Foot reprennent le bon rythme en ce début de saison. Avant le premier match du championnat de Ligue 2 qui aura lieu le 22 août à Clermont-Ferrand contre Caen, le club a voulu s'exiler ici, à 1 000 mètres d'altitude. " C'est important de se retrouver ensemble, au moins une semaine, on tisse des liens, notamment avec les nouveaux joueurs qui arrivent. Ça nous permet d’être ensemble 24h/24 et moi, ça me permet de découvrir tous les joueurs. C’est une semaine importante dans la saison ", explique Pascal Gastien, entraîneur du Clermont Foot 63.

De nombreuses équipes habituées des lieux

Au Chambon-sur-Lignon, les équipements sportifs font l'objet d'une attention particulière. Les clubs professionnels de foot, de rugby, ou de cyclisme ont pris l'habitude d'être chouchoutés. L'ASSE y prend ses quartiers d'été régulièrement, l'équipe de rugby, deuxième du Top 14, le LOU de Lyon vient début août, l'équipe Ag2r de Romain Bardet est également fidèle à cette étape où tout est réfléchi pour accueillir au mieux les sportifs. La petite commune ne manque pas d'ambition. " L'objectif, c'est d'être candidat pour la coupe du monde 2023. L’équipe du Portugal était venue, l’équipe de France de rugby était venue, alors on a pour objectif en 2023 de réitérer ça, voire même les Jeux Olympiques. Les préparations se font au niveau national, on sera à même de recevoir une équipe et on en serait très heureux ", affirme Didier Manneval, adjoint aux sports du Chambon-sur-Lignon.

"Ca attire un tourisme particulier"

Tout le village se mobilise autour du sport, à commencer par les hébergeurs qui investissent pour fidéliser les équipes : " Quand on voit le grand bus de Clermont passer, les gens le savent et le regardent, ils prennent des photos. Les coachs descendent à vélo, quand on les interpelle, ils s’arrêtent pour discuter, échanger, donc effectivement ça attire un tourisme particulier et c'est très agréable ", explique Eolia Chazot, responsable d'accueil Hôtel Bel Horizon. Du parcours de golf où viennent courir les joueurs jusqu'au club de tennis en passant par les hôteliers, ce tourisme sportif de haut niveau vient compléter la carte postale estivale.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
clermont foot 63 football sport tourisme économie ligue 2