Haute-Loire : ils trouvent des morceaux de plastique dans leurs nuggets de poulet

En Haute-Loire, une famille de Paulhaguet a eu une mauvaise surprise en mangeant des nuggets surgelés : elle a trouvé des morceaux de plastique souple.

La famille Bon a trouvé des morceaux de plastique dans plusieurs nuggets de la marque Maître Coq.
La famille Bon a trouvé des morceaux de plastique dans plusieurs nuggets de la marque Maître Coq. © G. Rivollier / France 3 Auvergne
Des morceaux de plastique dans des nuggets de poulet surgelés … La mauvaise surprise du chef pour ce père de famille domicilié en Haute-Loire ! L'épouse de Benjamin bon a découvert le problème en passant les beignets de poulet à la poêle après les avoir décongelés au micro-onde. "Ma femme a vu un morceau noir sur un nugget, quelque chose qui l'a interpellé, donc elle a gratté, elle a tiré dessus et elle a sorti un morceau de plastique de quelques centimètres", explique-t-il.

Benjamin Bon a pris des photos, et a tout de suite prévenu le groupe LDC, à qui appartient la marque Maitre Coq. Il a aussi vérifié le reste du paquet : "J'ai ouvert tous les nuggets, et j'ai trouvé d'autres morceaux de plastique qui ressemblaient au premier, insérés dans la viande."

Le produit en question provenait d'un supermarché du secteur qui l'a immédiatement retiré. Le groupe LDC de son côté a rappelé l'ensemble du lot incriminé, 4300 sachets de 1 kilogramme et avance une hypothèse. "Il pourrait s'agir d'un morceau de type housse qui est utilisé pour protéger les produits au cours des différentes étapes de fabrication. Les process n'ont donc pas été changés en tant que tels, puisqu'ils servent à protéger les produits", explique Manuela Gourichon, responsable qualité du groupe LDC.

Maitre Coq a proposé 15 euros puis 100 euros de bons d'achat à la famille, ce qui n'a fait qu'amplifier sa colère. "Ils ont essayé de minimiser le risque auquel mes enfants ont été exposés, mais sans notre vigilance, ils auraient pu ingurgiter le plastique et s'étouffer, donc 100 € c'est ridicule", estime Benjamin Bon.

Le père de famille a saisi un avocat et envisage de porter plainte. Il y avait eu un autre problème sur des nuggets frais avec la même marque il y a quelques semaines, mais le groupe LCD déclare que les deux affaires ne sont pas liées.
 
durée de la vidéo: 01 min 58
Ils trouvent des morceaux de plastique dans leurs nuggets de poulet ©France 3 Auvergne
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
alimentation société justice insolite sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter