Election de Miss Haute-Loire 2021 : découvrez les 7 candidates

Dimanche 9 mai, on connaîtra le nom de la prochaine Miss Haute-Loire 2021. L’élection aura lieu à huis clos au Puy-en-Velay. Pas moins de 7 candidates sont en lice et 4 d’entre elles seront retenues pour le concours de Miss Auvergne.

Avec 7 candidates en lice, l'élection de Miss Haute-Loire aura lieu dimanche 9 mai.
Avec 7 candidates en lice, l'élection de Miss Haute-Loire aura lieu dimanche 9 mai. © DR

Dimanche 9 mai, la salle Roger Fourneyron du Puy-en-Velay accueillera le concours de Miss Haute-Loire 2021. Sept candidates sont en lice pour décrocher la couronne. La sélection n’a pas été simple, car la dernière édition remonte à longtemps. Bérangère Jolliot, déléguée Miss France pour la région Auvergne, explique : « Croyez-moi que ce n’était pas facile de les sélectionner. En Haute-Loire, les élections de miss ne sont pas encore ancrées. On a eu beaucoup de mal à recruter. Avec les années, ça devrait prendre un peu plus d’ampleur. Avant, mon prédécesseur organisait des castings ouverts à toute l’Auvergne. En arrivant au comité, j’avais envie de donner une certaine équité dans la région. Il n’y avait parfois pas de candidates du Cantal ou de la Haute-Loire. J’ai alors eu l’idée de mettre en place des référents départementaux, de sélectionner 4 jeunes filles par département, pour qu’à la finale régionale on ait 16 candidates issues de tous les départements auvergnats, avec une équité parfaite. Cette élection est une première étape vers miss France. Les 4 jeunes filles qui seront sélectionnées en Haute-Loire auront la chance de participer à l’élection de miss Auvergne le 10 septembre, au théâtre du Puy-en-Velay. Elles auront autant de chances que les 4 du Cantal, de l’Allier ou du Puy-de-Dôme »».

Il y a des belles filles dans toute la France

Ainsi, lors du concours, 4 candidates seront sélectionnées pour représenter la Haute-Loire au concours de Miss Auvergne. « La Haute-Loire était pendant longtemps un département éteint dans le milieu des miss pour la région Auvergne. Je me dis que chaque département a son potentiel. Des jeunes filles ont tout à fait le profil pour se présenter à un concours de beauté. Il y a des belles filles dans toute la France » indique Bérengère Jolliot. Elle poursuit : « On a lancé un appel à candidatures. On leur a demandé de répondre à certain nombre de renseignements. On peut aussi leur demander une lettre de motivation, ou un entretien téléphonique ».

Un concours à huis clos

En raison de la situation sanitaire, le concours se tiendra à huis clos : pas de vote du public cette année, les  membres du jury seront les seuls à même d’élire la candidate de leur choix. La déléguée Miss France pour la région Auvergne souligne :  « Je crois que je n’ai jamais fait une élection avec aussi peu de personnes. Mais c’est normal compte tenu du contexte. Il y aura uniquement le jury et les jeunes filles. Elles seront soumises à un vote du jury et jugées sur leur démarche, leur beauté, leur façon de parler, leurs valeurs, leur motivation. Les jurés seront entre 7 et 11 personnes. J’ai choisi des personnes qui m’ont aidée pour l’élection précédente ou qui vont m’aider pour l’élection régionale ». La prochaine miss Haute-Loire sera choisie avec attention : « C’est celle qui sera la plus motivée, la plus naturelle, qui dégagera le plus de personnalité qui sera retenue. Etre une miss est un tout. Il ne s’agit pas seulement d’être belle ou intelligente. Aujourd’hui, les miss ont un sacré niveau et elles ont beaucoup de mérite à participer à l’élection. Quand vous devez aller à miss France, miss Univers et que vous devez répondre à toutes ces questions sur les plateaux de télévision, il faut avoir la tête sur les épaules ».

Des points communs

Selon Bérengère Jolliot, les 7 candidates présentent des points communs : « Elles sont toutes de jolies jeunes filles étudiantes. Elles sont encore insouciantes et elles ont bien raison de tenter leur chance. J’estime qu’’elles ont tout à gagner, même si elles ne sont pas élues. On est sur un concours, avec des gagnantes et des perdantes. Malgré cela, ça apporte énormément, tant sur le plan humain, professionnel. On gagne en confiance en soi, on rencontre des gens super. Pour moi ce n’est que du bonus ». Fin du suspense pour connaître la gagnante dimanche 9 mai.

Les 7 candidates       

Lalie Brun a 20 ans. Elle mesure 1,76 m. Elle est originaire de Brives Charensac.
 

Lalie Brun est candidate.
Lalie Brun est candidate. © DR

Mallory Lahondes a 19 ans. Elle mesure 1,70 m. Elle habite à Chamaleilles.
 

Mallory Lahondes convoite le titre de Miss Haute-Loire.
Mallory Lahondes convoite le titre de Miss Haute-Loire. © DR

Manon Parrot a 18 ans. Elle mesure 1,76 m. Elle habite à Espaly.
 

Manon Parrot a 18 ans.
Manon Parrot a 18 ans. © DR

Tiphaine Pigeon a 18 ans. Elle mesure 1,70 m. Elle est originaire du Monteil.
 

Tiphaine Pigeon convoite le titre de Miss Haute-Loire.
Tiphaine Pigeon convoite le titre de Miss Haute-Loire. © DR

Coralie Pla a 22 ans. Elle mesure 1,70 m. Elle habite à Coubon.
 

Coralie Pla est l'une des 7 prétendantes.
Coralie Pla est l'une des 7 prétendantes. © DR

Noah Rosenblatt a 18 ans. Elle mesure 1,78 m. Elle est originaire de Brives Charensac.
 

Noah Rosenblatt est l'une des 7 candidates.
Noah Rosenblatt est l'une des 7 candidates. © DR

Laurine Pousse a 20 ans. Elle mesure 1,71 m. Elle habite au Puy-en-Velay.
 

Laurine Pousse a 20 ans.
Laurine Pousse a 20 ans. © DR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
miss france culture people