• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le Puy-en-Velay : des cheminots manifestent contre la fermeture des guichets SNCF

Devant la gare du Puy-en-Velay, en Haute-Loire, des cheminots s'opposent à la fermeture programmée de guichets dans les gares de la région. / © E. Monnier / France 3 Auvergne
Devant la gare du Puy-en-Velay, en Haute-Loire, des cheminots s'opposent à la fermeture programmée de guichets dans les gares de la région. / © E. Monnier / France 3 Auvergne

Devant la gare du Puy-en-Velay, en Haute-Loire, des cheminots manifestent le matin du 14 décembre contre la politique de fermeture de guichets engagée par la SNCF. Cette action s'inscrit dans une journée de grève sur le réseau TER, notamment entre le Puy et Clermont-Ferrand ou Saint-Étienne.

Par A.C.

Alors qu'un mouvement de grève perturbe la circulation des trains entre le Puy-en-Velay et Saint-Étienne ou Clermont-Ferrand, des représentants CGT des cheminots de la Haute-Loire se sont rassemblés au matin du 14 décembre devant la gare du Puy-en-Velay. Ils dénoncent les fermetures annoncées de nombreux guichets dans le département, et ont rejoint en fin de matinée une manifestation intersyndicale dans le centre de la ville, pour la défense des services publics.
 

Dans le Cantal déjà il ne reste plus qu'un seul guichet ouvert au public et "cette politique de déshumanisation du service ferroviaire" s'étend à toute la région. Au premier semestre 2019 le guichet de Bas-en-Basset / Monistrol-sur-Loire sera fermé, comme l'un des deux guichets existants au Puy-en-Velay. Cinq postes d'agents d'accueil SNCF sont menacés. Les cheminots demandent au président de la région et à la SNCF de cesser ce "démantèlement du service public."

Sur le même sujet

Clermont-Ferrand : cafards, chauffage détraqué et eau croupie au service de santé de l'université

Les + Lus