Un jeune homme entre la vie et la mort : il est soupçonné de s'être blessé en incendiant un radar

Un jeune homme de 23 ans souffre de brûlures, et est toujours dans un état critique. Il a été secouru par les pompiers près d'un radar chantier dégradé, à Polignac, en Haute-Loire.

Les faits se sont déroulés dans la nuit de mercredi à jeudi 9 mai. Les secours ont été sollicités pour venir en aide à une personne grièvement blessée et souffrant de brûlures, près d'un radar chantier à Polignac, à l’entrée de la zone d’activité de Bleu et de la route des Estreys. La procureure de la République du Puy-en-Velay, Cathy Pajon, indique que le pronostic vital du jeune homme de 23 ans est toujours engagé.

Par ailleurs, "des éléments laissent à penser qu'il y a eu une tentative de dégradation volontaire du radar chantier, ajoute-t-elle, c'est la piste d'investigation qui est suivie en ce moment". En effet, le radar a été retrouvé avec la façade explosée et noircie. 

La procureure de la République reste prudente quant à un éventuel retour de flamme dont aurait été victime le jeune homme. Selon elle, les éléments actuels ne permettent pas de déterminer si une ou plusieurs personnes ont été impliquées, ni si le jeune homme retrouvé blessé, a joué ou non un rôle dans les faits. "C'est précisement ce que l'enquête en cours cherche à déterminer", indique Cathy Pajon, à ma connaissance, une dégradation de ce type est un acte isolé dans la zone". Les gendarmes de la communauté de brigades de Saint-Paulien sont en charge de l'enquête.