L'usine Michelin de Blavozy va fermer pendant cinq semaines

L'usine Michelin de Blavozy en Haute-Loire sera fermée pendant 5 semaines. D'après la direction, cette décision se justifie par une baisse des commandes. Pour les salariés, c'est la douche froide : 200 personnes ont été recrutées sur place en deux ans. 

L'usine Michelin de Blavozy va fermer pour cinq semaines.
L'usine Michelin de Blavozy va fermer pour cinq semaines.
Pendant cinq semaines, ils seront sans emplois. Les salariés de l'usine Michelin de Blavozy ont appris que leur direction mettait fin à l'activité pour une durée d'un mois. Sur place, les salariés attendaient cette nouvelle mais s'inquiètent pour l'avenir.

"On nous annonce une baisse de production de -54% sur les trois derniers mois, explique Hervé Bancel, délégué syndical CGT Michelin. D'après la direction, les marchés seraient plus frileux avec le Brexit notamment. [...] Si aujourd'hui nous ne sommes plus compétitifs sur les marchés c'est aussi parce que Michelin n'a pas baissé ses prix. Ils répondent aux actionnaires qui demandent plus de bénéfices."

Chez Marc Malartre, représentant du personnel, l'inquiétude se fait sentir : "Ce chômage partiel va entraîner une perte de salaire, on ne touchera que 70% de notre salaire habituel... On se fait du souci pour l'avenir, on ne sait pas de quoi 2020 sera fait. On se pose beaucoup de questions..."

En mai dernier, l'entreprise avait changé de direction. Florent Menegaux a pris sa tête après Jean-Dominique Senard. Un changement de visage que certains salariés pensent responsable du sort qui leur est réservé désormais. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
michelin économie entreprises