Haute-Loire : suspecté de tentative d’enlèvement, un homme recherché par la gendarmerie

En Haute-Loire, la brigade d’Yssingeaux mène une enquête pour tentative d'enlèvement après qu’une adolescente a déclaré qu’un homme aurait tenté de la faire monter dans son fourgon mercredi 9 juin, avant de prendre la fuite. La gendarmerie recherche des témoins de la scène.

La gendarmerie d'Yssingeaux (Haute-Loire) recherche des témoins dans le cadre d'une enquête pour tentative d'enlèvement, le 9 juin.
La gendarmerie d'Yssingeaux (Haute-Loire) recherche des témoins dans le cadre d'une enquête pour tentative d'enlèvement, le 9 juin. © V.Riffard/FTV

La gendarmerie d’Yssingeaux (Haute-Loire) a lancé un appel à témoins après qu’une jeune adolescente a expliqué qu’un homme qu’elle ne connaissait pas aurait tenté de la faire monter dans son véhicule mercredi 9 juin, aux environs de 9h30, rue Beuve Méry. « Une jeune adolescente d'origine africaine, est accostée par un individu en véhicule. Après être descendu de ce dernier, il dialogue un instant avec la jeune fille avant de lui proposer de monter à bord. Devant son refus, il tente de la saisir pour la faire monter à bord, de force. La jeune fille réussit à interpeller un passant à proximité. Cette action a permis de mettre en fuite son agresseur », écrivent les gendarmes sur leur page Facebook.

Une description de l'homme et du véhicule fournie aux gendarmes

Les faits sont difficiles à établir car la jeune fille ne parle pas français couramment et le témoin qui a fait fuir l’agresseur présumé, un homme âgé, sortait d’un magasin en contrebas de la rue et se tenait assez loin de l’adolescente. Joints par téléphone, les gendarmes précisent : « Elle a été obligée de l’appeler en criant pour qu’il l’entende. Il est ensuite venu voir ce qu’il se passait ». Les forces de l’ordre ont malgré tout pu obtenir une description de l’homme et de son véhicule : « L'individu, un homme âgé de 30 à 40 ans, de taille et de corpulence moyenne, parlant le français et l'arabe, n'était pas porteur d'un masque chirurgical. Il circule à bord d'un véhicule type fourgon ou utilitaire de couleur sombre. »

Contacter la brigade d'Yssingeaux

Les militaires recherchent toute personne ayant pu être témoin des faits afin de fournir des renseignements utiles à l'enquête en cours. Les témoins sont invités à contacter la brigade de recherche d'Yssingeaux au 04 71 59 35 70 ou à se rendre à la gendarmerie située 80 impasse Bellevue, 43200 Yssingeaux. Les gendarmes sont également joignables par mail aux adresses suivantes :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers violence sécurité société