150 pompiers de Haute-Savoie manifestent à Paris

© David Sevestre sapeur pompier (CFDT)
© David Sevestre sapeur pompier (CFDT)

Situation tendue à Paris lors de la première manifestation nationale des sapeurs pompiers.  Parmi les 10 000 soldats du feu, 150 sapeurs pompiers de Haute-Savoie et 80 isérois, sont sur place à l'avant du cortège.

 

Par DD

Les 150 sapeurs pompiers de Haute-Savoie ( et avec eux environ 80 pompiers de l'Isère) sont à l'avant du cortège et ne cachent pas leur déception. D'après David Sevestre (CFDT), la situation est explosive et prête à dégénérer à l'heure qu'il est (15H45). "C'est trés tendu, ça va mal se passer, on veut être entendus".

En grève depuis de longues semaines les pompiers espèraient beaucoup de ce coup de force national au coeur de la capitale. Mais voilà, la délégation qui a été reçue à au Ministère de l'intérieur n'a eu droit qu'à un entretien avec le directeur de cabinet du ministre de l'intèrieur, celui-ci étant en déplacement dans l'Aude. Une autre délègation a été reçue à l'Assemblée Nationale.

Débordés, les représentants syndicaux ne sont plus en mesure de contenir leur "base". Ils s'attendent à des confrontations lourdes avec les forces de l'ordre. Forces qui ont cantonné les manifestants à rester en attente place de la Nation jusqu'à 18h00, en attendant le retour des deux délégations.





 

Sur le même sujet

Les + Lus