VIDEO/PHOTOS. Annecy : affrontements entre policiers et fêtards en marge de la fête de la musique

A Annecy, la fête de la musique de ce lundi 21 juin s'est terminée en affrontements. De nombreux jets de projectiles sur les forces de l'ordre qui ont répliqué avec des tirs de grenades lacrymogènes. Pas de blessé grave selon la préfecture mais la fête a tourné court.

© Préfecture de la Haute-Savoie via Twitter

La musique adoucit les moeurs dit-on ? A Annecy, cette première fête de la musique depuis le début de la crise sanitaire a viré aux affrontements entre forces de l'ordres et fêtards. Bilan, quelques blessés et une fête gâchée.

Avec la levée du couvre-feu et du port du masque à l'extérieur, la fête de la musique devait permettre de se relâcher un peu après plus d'un an de contraintes dûes à la crise sanitaire. Malheureusement, elle a viré aux affrontements entre forces de l'ordre et fêtards dans plusieurs villes en France dont Annecy. 2.000 personnes, selon la police, s'étaient rassemblées sur le Paquier. Une trentaine d'entre elles, des "collégiens et lycéens" selon la Direction départementale de la sécurité publique de la Haute-Savoie, ont envoyé des projectiles sur les forces de l'odre qui ont répliqué avec des tirs de grenades lacrymogènes. Une vidéo publiée par France Bleu Pays de Savoie circule sur Twitter. Elle est largement commentée sur les réseaux sociaux.

Le Préfet de la Haute-Savoie évoque de son côté de "fortes tensions" qui se sont soldées par "plusieurs interpellations" et "2 policiers légèrement blessés".

Les affrontements ont duré jusqu'à une heure du matin. Les pompiers du SDIS 74 sont intervenus "une dizaine de fois" pour des feux de poubelles et des personnes "légèrement blessées". Huit personnes ont été placées en garde à vue.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers fête de la musique culture musique police société sécurité pompiers