• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Annecy. Ancien banquier, il livre des repas à domicile pour donner du sens à sa carrière

La reconversion réussie du banquier Jean Noël Dor en livreur de repas
La reconversion réussie du banquier Jean Noël Dor en livreur de repas

Après une carrière de 30 ans dans le monde de la banque, l'Annécien, Jean-Michel Dor change de vie et se lance dans une franchise de livraison de repas à domicile. A 50 ans, il voulait redonner du sens à sa carrière et retourner dans la "vraie vie".

Par Denis Vigneau-Dugué avec AH


A 50 ans, Jean-Michel Dor a décidé de changer de métier. Il a tourné le dos au monde de la banque, dans lequel il a travaillé pendant 30 ans, pour se lancer dans une franchise de livraison de repas à domicile sur Annecy, les Menus Services.

La décision a été murement réfléchie et prise en famille. Elle correspondait à une volonté de redonner du sens à sa carrière.

Mais Jean-Michel n'a pas choisi la facilité. Il a perdu quelques kilos depuis le début de son activité en novembre 2018.

Il faut dire qu'il s'occupe de tout.

La préparation des commandes en chambre froide de 6h30 à 8h30.

Puis la livraison de 8h30 à 12h30 avant le travail administratif l'après-midi.

Mais le moment qu'il préfère, c'est quand il endosse son costume de livreur à domicile. Car il va à la rencontre de ses clients. Des personnes du 4è âge pour la plupart. 

Betterave, parmentier de volaille, clafoutis...  Madeleine Pochat-Cotilloux, 95 ans, vérifie sa commande. Elle est heureuse de bénéficier de ce service "à la carte" ! 

"C'est formidable parce qu'on peut choisir d'une semaine sur l'autre et on regarde les menus qui nous plaisent et on commande avec ma fille ce qu'on a choisi et ça arrive sur la table"

La toute jeune entreprise se porte déjà plutôt bien. Les nouveaux clients arrivent régulièrement grâce à Astrid, l'épouse de Jean-Noël qui se charge de toute la partie commerciale.
 
A Annecy, un ancien banquier se reconvertit en livreur de repas à domicile

Jean-Noël Dor ne regrette pas une seconde son ancien métier.

"On voit qu'on sert à quelque chose et c'est ce que je voulais, redonner du sens à ma carrière.
Evidemment il y a plein de changements,  je suis revenu dans l'opérationnel,  je ne suis plus dans un bureau en train d'étudier des tableaux exel. Il n'y a pas de sot métier mais là je suis revenu dans le monde réel."


Jean-Noël pense déjà à la suite. Il envisage d'engager rapidement des collaborateurs et espère ouvrir dans les prochaines années d'autres agences à Aix-les-Bains et Annemasse.













 

Sur le même sujet

Opération démoustication à l'Ile Verte

Les + Lus