Annecy : une carte interactive et une plateforme en ligne pour aider les commerçants fragilisés par le confinement

La Ville d'Annecy et l'agglomération vont mettre en ligne une cartographie interactive des commerces poursuivant leur activité pendant le confinement, avant la création d'une plateforme d'e-commerce début 2021. Une initiative pensée pour survivre après la crise sanitaire.

Un point de click-and-collect, photo d'illustration.
Un point de click-and-collect, photo d'illustration. © Martin Bureau/AFP
Aider autant les consommateurs que les commerçants. C'est la philisophie ambiante à la Ville d'Annecy, qui vient d'annoncer ce mardi 17 novembre la mise en ligne prochaine d'une carte interactive des commerces proposant leurs services pendant le confinement, pour les aider à maintenir leur activités tout au long de la crise sanitaire.

La carte se fondera sur une première base de 342 commerces annéciens - ouverts ou proposant de la livraison, du "click and collect" ou encore du drive - déjà recensés par la municipalité lors du premier confinement sur le territoire de la commune nouvelle d'Annecy. Cette fois, le recensement s'étendra sur toute l'agglomération du Grand Annecy.

Cette carte interactive sera accessible sur le site commerces.annecy.fr à partir du 24 novembre. Elle devrait ainsi proposer "des fonctionnalités avancées de recherche, en fonction du type de commerce et de la logistique proposée", promet Aurélien Modurier, adjoint en charge de la transition numérique dans le communiqué.
 

Transition numérique et consommation locale

"Ce sera un annuaire sous forme de carte. Les consommateurs pourront cliquer sur la fiche des commerçants, pour être redirigés vers leurs sites internets ou pour les contacter par téléphone directement", explique Alicia Dufournet, cheffe du service vie économique de la Ville.

Un couteau à double tranchant. Cette carte doit en effet "accompagner les commerçants dans leur transition numérique", mais aussi "permettre aux annéciens de consommer local", complète Alicia Dufournet. 
 

Pendant le premier confinement, beaucoup de gens nous demandaient quels commerces restaient ouverts, et comment contacter ceux qui ne pouvaient pas ouvrir. Et on doit accompagner les commerçants pendant la crise. Donc on répond à un double besoin.

Alicia Dufournet, cheffe du service vie économique à la Ville d'Annecy

Amazon à la haut-savoyarde

Mais cette carte interactive ne devrait être que la "première pierre" d'un édifice plus large et ambitieux. La Ville et l'Agglomération prévoient en effet de mettre en ligne au début de l'année 2021 une plateforme d'e-commerce, à l'échelle du bassin annécien. 

Le site devrait, à terme, "centraliser les ventes des commerçants sur une même marketplace numérique", tel un Amazon annécien financé par les collectivités. Aucun opérateur n'a pour le moment été choisi pour la réalisation du projet, le cahier des charges étant toujours en cours d'élaboration. "Ca sera trop court pour les Fêtes, donc on a préféré miser sur la carte en premier et prendre le temps de développer la plateforme", précise la cheffe du service vie économique.
 
La plateforme d'e-commerce devrait d'ailleurs survivre à la crise sanitaire et économique. Pour Alicia Dufournet, "ce ne sera pas qu'un outil d'urgence", il s'agira de "donner une nouvelle porte d'entrée pour les commerçants" de façon pérenne. 

Malgré l'optimisme de mise, Alicia Dufournet sait bien que, tant que durera la crise sanitaire, "rien ne sera suffisant" pour sauver totalement les commerces. Mais avec la plateforme, dans le sac des Annéciens, il n'y aura pas que de l'air. C'est déjà ça.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie confinement société coronavirus/covid-19 internet