Covid-19 : à Annecy, la Fête du lac prévue début août, à nouveau annulée en raison "du contexte sanitaire"

Déjà annulée l'an dernier, la Fête du lac d'Annecy n'aura pas non plus lieu cette année. La municipalité l'a annoncé ce mardi 4 mai. Le contexte sanitaire, encore incertain, explique cette annulation.

La Fête du lac à Annecy, août 2019 - Photo d'illustration
La Fête du lac à Annecy, août 2019 - Photo d'illustration © Grégory YETCHMENIZA - Maxppp

Pas de spectacle pyrotechnique une nouvelle fois sur le lac d'Annecy début août, la traditionnelle Fête du lac est annulée. L'an passé, l'événement n'avait déjà pas pu avoir lieu à cause de l'épidémie de Covid-19.

Alors que le contexte sanitaire est annoncé en légère amélioration depuis quelques jours, cela n'aura pas suffi. Ce mardi 4 mai, dans un communiqué publié sur sa page Facebook, la ville d'Annecy annonce l'annulation de l'événement prévu le samedi 7 août prochain. "En raison du contexte sanitaire, la Ville d'Annecy a pris la décision d’annuler la Fête du lac", peut-on ainsi lire dans le post. L’événement qui attire plus de 50 000 personnes sur le Pâquier le temps d’une soirée ne pourra avoir lieu cette année encore".

La Fête du lac, l'événement le plus populaire de l'été à Annecy, avait déjà été annulée en 2020 alors que la France sortait de la première vague de l'épidémie. Le maire encore en place, Jean-Luc Rigaut, s'était alors conformé aux directives interdisant les rassemblemements de plus de 5000 personnes.

Une nouvelle annulation qui devrait avoir un impact sur l'économie locale. "Ça génère trois millions d'euros d'activité dans le week-end", particulièrement pour l'hôtellerie et la restauration, avait précisé l'an dernier Jean-Luc Rigaut. 

Pas de Fête du lac cette encore donc, mais la municipalité prévoit de "maintenir des moments festifs pour les habitants". Les "feux d’artifice prévus pour la Fête du lac seront tirés le 14 juillet, en simultané dans les 6 communes déléguées", annonce la ville dans son communiqué.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
spectacle vivant culture covid-19 santé