Covid-19 : la situation "se dégrade considérablement" en Haute-Savoie, le masque redevient obligatoire dans 50 communes

Publié le
Écrit par M.D.
Le masque va redevenir obligatoire dans tout ou partie d'une cinquantaine de communes de Haute-Savoie.
Le masque va redevenir obligatoire dans tout ou partie d'une cinquantaine de communes de Haute-Savoie. © DENIS CHARLET / AFP

L'épidémie de Covid-19 fait un bond en Haute-Savoie, conduisant la préfecture à prendre de nouvelles mesures, ce mardi 30 novembre, pour enrayer la propagation du virus. Le masque redevient obligatoire en extérieur dans 50 communes et stations du département, mais aussi sur les marchés.

La Haute-Savoie fait face à une "dégradation fulgurante" de la situation sanitaire. Le taux d'incidence a augmenté de près de 350 % en deux semaines, atteignant 382 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants au mardi 30 novembre, indique la préfecture. La Haute-Savoie est à ce jour le 15e département présentant l'incidence la plus élevée en France.

"Chaque jour, une personne meurt du Covid-19 en Haute-Savoie", alerte la préfecture dans un communiqué, ajoutant que le nombre de personnes hospitalisées pour Covid-19 "a également explosé".

Face au regain fulgurant de l'épidémie, les autorités ont annoncé une série de nouvelles mesures sanitaires ce mardi. Parmi elles, le retour du masque obligatoire en extérieur dans 50 communes et stations de sports d'hiver du département : Annecy, Chamonix, Annemasse, Thonon-les-Bains ou encore Megève - liste complète à la fin de l'article.

Dans ces communes, "le port du masque est obligatoire de 9 heures à 2 heures, pour toute personne de onze ans et plus (…) dans les zones où la fréquentation importante de l’espace public ne permet pas de respecter les gestes barrières et les règles de distanciation physique", fait savoir la préfecture.

Les secteurs concernés restent à déterminer, ils seront définis localement par arrêté municipal. "À défaut, le port du masque sera obligatoire sur l’ensemble de la zone de la commune située entre les panneaux d'entrée et de sortie", ajoute le préfet.

Marchés, files d'attente…

Outre le périmètre de ces 50 communes, le masque va redevenir obligatoire lors des rassemblements, réunions ou activités organisées sur la voie publique dans l'ensemble du département. Mais aussi sur tous les marchés, brocantes, files d'attente aux abords des stades, salles de spectacle, restaurants ou établissements culturels. L'ensemble de ces mesures resteront en vigueur jusqu'au 4 janvier.

La préfecture de Haute-Savoie appelle par ailleurs "à la remobilisation de tous" face à la cinquième vague épidémique, pointant "le relâchement constaté dans le respect pourtant simple des gestes barrières". "Ce n’est qu’en multipliant les efforts individuels et collectifs que nous limiterons la circulation de l’épidémie", fait-elle valoir.

Dans quelles communes le masque est-il obligatoire ?

  • Arrondissement d’Annecy : Annecy, Manigod, La Clusaz, Le Grand-Bornand, Rumilly, Saint-Jean-de-Sixt, Thônes.
  • Arrondissement de Bonneville : Araches-les-Frasses, Bonneville, Chamonix-Mont-Blanc, Cluses, Combloux, Cordon, La Côte d’Arboz, Les Contamines-Montjoie, Les Gets, Les Houches, Marignier, Megève, Mieussy, Passy, Praz-sur-Arly, La Roche-sur-Foron, Saint-Gervais-les-Bains, Sallanches, Samoëns, Servoz, Sixt-Fer-à-Cheval, Taninges, Vallorcine, Verchaix.
  • Arrondissement de Saint-Julien-en-Genevois : Ambilly, Annemasse, Gaillard, Saint-Julien-en-Genevois, Ville-la-Grand.
  • Arrondissement de Thonon-les-Bains : La Baume, Le Biot, La Chapelle d’Abondance, Châtel, Essert-Romand, Evian-les-Bains, La Forclaz, Montriond, Morzine-Avoriaz, Saint-Jean-d’Aulps, Seytroux.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.