Covid-19 : pourquoi le couvre-feu risque d'être avancé à 18 heures en Haute-Savoie

Le couvre-feu risque d'être avancé à 18 heures en Haute-Savoie en raison de la diffusion croissante du Covid-19. L'annonce doit être faite vendredi après-midi pour une entrée en vigueur dimanche.

A Annecy les commerçant souffrent de l'absence de la clientèle étrangère et redoutent un troisième confinement.
A Annecy les commerçant souffrent de l'absence de la clientèle étrangère et redoutent un troisième confinement. © Grégory YETCHMENIZA / MAXPPP

Vers un durcissement des restrictions en Haute-Savoie ? Dix nouveaux départements de l'est de la France, en plus des quinze déjà concernés, risquent d'être soumis à un couvre-feu commençant à 18 heures. La décision doit être annoncée vendredi 8 janvier par l'exécutif pour une entrée en vigueur dimanche. La Haute-Savoie, fortement touchée par la seconde vague de Covid-19, affiche des indicateurs qui pourraient la faire basculer vers un couvre-feu avancé.

"Comme nous l'avons fait la semaine dernière, les préfets vont conduire très rapidement les concertations nécessaires avec les élus de ces territoires pour bien analyser la situation", a déclaré le Premier ministre Jean Castex jeudi. Selon les informations de France 3 Alpes, le préfet de la Haute-Savoie consulte les élus locaux vendredi matin. La majorité d'entre eux s'est exprimée contre cette mesure, redoutant ses conséquences économiques et sociales. Le compte-rendu de cette consultation doit être communiqué au gouvernement dans l'après-midi, avant un point de situation à 18 heures.

Pour déterminer les départements risquant de basculer en couvre-feu avancé, les autorités sanitaires s'appuient notamment sur trois indicateurs de l'épidémie. La Haute-Savoie en dépasse deux.

 

Le taux d'incidence

Le premier critère à l'étude est le taux d'incidence, c'est-à-dire le nombre de cas de Covid-19 pour 100 000 habitants sur 7 jours. Si ce chiffre est supérieur à 200, la circulation du virus est considérée comme très active. En Haute-Savoie, il est de 204 et marque une tendance à la hausse ces derniers jours.

 

Le taux d'incidence chez les plus de 65 ans

Cette fois, les indicateurs sont légèrement en dessous du seuil fixé par les autorités sanitaires. La Haute-Savoie affiche un taux d'incidence de 191 chez les personnes de plus de 65 ans, moins que le seuil de 200 établi par le gouvernement.

 

Le taux d'occupation des lits de réanimation

Dernier indicateur : le taux d'occupation des lits de réanimation. Selon les derniers chiffres de Santé publique France, une large moitié est de la France est en rouge, dont la Haute-Savoie. Jeudi, 66,7% des lits de réanimation étaient occupés par des patients Covid dans ce département, au-dessus du seuil de 49% fixé par les autorités sanitaires.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société