Défilé nationaliste à Annecy : les antifascistes ripostent avec une manifestation devant la préfecture ce mardi 23 mai

La semaine dernière, une manifestation organisée par un groupuscule d'extrême droite a réuni une quarantaine de personnes dans le centre-ville d'Annecy. En réponse à ce défilé sauvage, un syndicat appelle les citoyens à se rassembler devant la préfecture, mardi 23 mai, pour "lutter contre le racisme et les idées d’extrême droite".

"L’antifascisme est un combat du quotidien". Sur les réseaux sociaux, le syndicat CGT Annecy invite tous les citoyens à se rassembler devant la préfecture ce mardi 23 mai à 17h30 "pour lutter contre le racisme et les idées d’extrême droite".

Cette mobilisation est organisée à la suite d’un défilé nationaliste qui a réuni une quarantaine de personnes dans le centre-ville d’Annecy le 16 mai dernier. "Nous ne pouvons tolérer ces agissements sur notre territoire" dénonce la CGT dans un communiqué publié sur Facebook.

La semaine dernière, les images de la mobilisation nationaliste ont rapidement circulé sur les réseaux sociaux, et ont été commentées par de nombreuses personnalités politiques. Dans la vidéo, on aperçoit des manifestants vêtus de noir qui marchent de nuit dans les rues d’Annecy, flambeaux et drapeaux français et savoyard à la main.

Après ce défilé d’extrême droite, une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet d'Annecy pour  "organisation d'une manifestation non déclarée". 

De leur côté, les membres de l’union locale CGT souhaitent être reçus en préfecture ce mardi. Ils revendiquent un combat antifasciste qui "n’est pas l’arme de grands penseurs", mais simplement "un outil qui défend l’Humanité".