Démantèlement d’un point de deal de cocaïne et d’héroïne près d’Annecy

Mardi 12 janvier, les gendarmes de la brigade territoriale autonome de Thônes ont démantelé un point de deal à Dingy-Saint-Clair, près d’Annecy. Un individu qui procédait à du trafic de cocaïne et d’héroïne a été interpellé.

Image d'illustration
Image d'illustration © FRANCOIS DESTOC/PHOTOPQR/LE TELEGRAMME

Le point de vente de stupéfiants se trouvait au niveau du pont du Dingy-Saint-Clair, près d’Annecy. Le mardi 12 janvier, aux alentours de 16h, une patrouille du peloton de surveillance et d'intervention de la Gendarmerie d'Annecy-Seynod a procédé à l’interpellation en flagrant délit d’un trafiquant de stupéfiants.

"La transaction venant tout juste de s’effectuer, l’auteur et le consommateur sont appréhendés sur les lieux et remis aux militaires de la Brigade autonome de Thônes en charge de l’enquête. Entendu sur les faits, le consommateur reconnaîtra s’être présenté au pont de Dingy dans l’intention d’acheter de la cocaïne à hauteur de 80 euros" précise la compagnie de gendarmerie départementale dans un communiqué.

 

Un point de vente régulier

Toujours selon les militaires, le trafiquant est un trentenaire d’origine albanaise. Auditionné, il a expliqué être présent à cet endroit tous les jours depuis le 9 janvier.  Selon ses déclarations, il vendait chaque fois "10 doses d’héroïne et autant de cocaïne". Le prix de la dose oscillant généralement entre 60 et 80 euros.

Au cours de l’opération ont été saisis 5.3 gr d'héroïne et 455 €.

Présenté ce jeudi en comparution immédiate, le prévenu a écopé d’une peine d’emprisonnement de 10 mois fermes avec mandat de dépôt et d’une interdiction définitive du territoire Français.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société drogue