"Dilili à Paris", c'est le grand retour de Michel Ocelot au festival d'Annecy

C'est l'évènement du 42ème Festival International du Film d'Annecy : la projection en avant-première mondiale du dernier film de Michel Ocelot, le père de "Kirikou". Le "pape de l'animation française" nous parle de sa dernière aventure : "Dilili à Paris".  


"Annecy fait partie de ma vie depuis très longtemps" nous confie Michel Ocelot, le père du fameux Kirikou, véritable phénomène du film d'animation.

"Avant Kirikou, j'ai suivi tous les festivals d'Annecy, un par un... j'y ai vécu intensément les rencontres, je m'y suis fait une famille internationale"

Reportage : Marion Feutry et Yves-Marie Glo

Cette année, Michel Ocelot est venu avec un nouveau film, sa toute dernière aventure, "Dilili à Paris". Elle est projetée en avant-première mondiale au festival d'Annecy.


"Dilili à Paris", c'est l'histoire, dans le Paris de la Belle Epoque, d'une petite kanake nommée Dilili. Elle mène une enquête sur des enlèvements mystérieux de fillettes. Elle rencontre des hommes et des femmes extraordinaires, qui lui donnent des indices.
Elle découvre sous terre des méchants très particuliers, les Mâles-Maîtres. En compagnie d'un jeune livreur, Dilili lutte avec entrain pour une vie active dans la lumière et dans une société ouverte. 

Cette nouvelle aventure de Michel Ocelot ne sera visible qu'à partir du 10 octobre dans le reste de la France.

Reportage : M. Feutry, YM Glo, L. Bouchaud