EN IMAGES. Voici à quoi va ressembler la Haute-Savoie Arena qui accueillera les Championnats du monde de cyclisme

Le département de la Haute-Savoie a dévoilé les contours de son projet d'Arena à la Roche-sur-Foron ce lundi soir devant des élus, des personnalités du cyclisme, du monde sportif et culturel. Un espace modulable capable d'accueillir des compétitions sportives et des spectacles. Le projet reste néanmoins décrié par certains citoyens.

La salle était comble ce lundi 18 décembre pour la présentation officielle de la Haute-Savoie Arena, le futur "vélodrome" qui verra le jour à la Roche-sur-Foron. Un complexe de près de 19 000 m², capable d’accueillir des manifestations sportives mais aussi culturelles. L’ambition affichée, en faire le plus grand parc événementiel du nord des Alpes, pour un coût total de 93 millions d’euros.

Les premières images ont donc été dévoilées lundi soir. Le département, dans sa présentation, vante un projet "respectueux de l’environnement, un équipement événementiel en harmonie avec le paysage, avec une forme qui prolonge Rochexpo et joue avec le temps, tout en revêtant une présence remarquable et iconique."

Un projet contesté

Mais ce projet hors normes, annoncé dans un premier temps comme un simple vélodrome, suscite de vives réactions depuis son annonce. Lors de la présentation, des militants sont montés sur scène pour dénoncer "un projet non démocratique" : sur leur banderole, on pouvait lire l'inscription "Saddier, Wauquiez : dépenser sans consulter" et sur leurs t-shirts "Vélodrome, JO 2030 : référendum".

Le calme est revenu pour la suite de la présentation. Le président du département a balayé les oppositions et minimisé leur présence. "Il devait y avoir près de 1 000 personnes ce soir, ils étaient 7. Ils ont eu leur temps d'expression largement depuis un an. Ce soir, ce qui est important, c'est qu'il y a une large adhésion du monde de la culture, du sport et surtout du monde pédagogique. Cet outil, le département va garder la main dessus pour qu’il soit à disposition des scolaires", a précisé Martial Saddier (LR).

"Une infrastructure comme celle-ci, ça manquait en France"

L'espace modulable comprendra une salle de spectacle de 8 000 places, une salle de e-sport, un mur d'escalade, un espace de remise en forme et surtout, un anneau de vitesse de 250 mètres homologué par l'UCI, la Fédération internationale de cyclisme.

"Clairement, ça manquait des infrastructures comme celle-ci, nous dit Axel Salvadori, le champion de France de cyclisme sur piste en 2022. Il n’y en a pas en France, c’est la seule qui va être proposée. Pour s’entraîner, on n’a pas le choix que d’être sur des vélodromes de la bonne distance, c’est une super occasion de pouvoir être performant en compétition et de former la jeunesse aussi. Actuellement, pour m’entraîner, je parcours la France, soit à Bourges, Saint-Quentin-en-Yvelines ou alors en Suisse."

Lundi 11 décembre, le conseil départemental de la Haute-Savoie a voté en faveur du projet. C’est désormais au tour du conseil municipal de la Roche-sur-Foron de voter pour ou contre la vente des terrains au département.

"Je crois que c'est un joli projet, affirme le maire de la commune, Pierrick Ducimetière. C’est mon avis à titre personnel, c’est au conseil municipal que va revenir la charge de se prononcer pour savoir s'il veut ou non de ce projet et s'ils me donnent l’autorisation de signer les documents qui permettront sa réalisation."

Si la vente de ces terrains est actée, les travaux devraient débuter en 2024. L'Arena devrait être opérationnelle pour les championnats du monde de cyclisme en 2027.