Une soixantaine d’habitants manifestent contre les "projets fous" du département de la Haute-Savoie

Publié le Mis à jour le

Ce samedi 3 décembre, des dizaines de citoyens se sont donné rendez-vous devant la mairie de Reignier avec un objectif : dénoncer plusieurs projets du département de la Haute-Savoie. Parmi eux, la construction d'un vélodrome.

Ce samedi 3 décembre, une soixantaine de citoyens ont exprimé leur colère lors d’une manifestation organisée devant la mairie de Reignier. En ligne de mire : le projet baptisé "Haute-Savoie Arena", la retenue collinaire de La Clusaz, ou encore "le bétonnage" du plateau de Cenise.

La "Haute-Savoie Arena", un projet controversé

L'un des projets contestés par le collectif est la "Haute-Savoie Arena". Sa construction a été officialisée le 25 novembre par le département de la Haute-Savoie. Il s'agit d'un un espace "multiactivités" de 18 000 mètres carrés qui sera construit sur le site de Rochexpo, à La Roche-sur-Foron. L'espace modulable comprendra une salle de spectacle de 10 000 places, une salle de e-sport, un mur d'escalade, un espace de remise en forme, et surtout, un anneau de vitesse de 250 mètres homologué par l'UCI, la Fédération internationale de cyclisme en vue des championnats du monde de cyclisme 2027.

"Mais pour faire quoi ?" se désole Thierry Girault, le porte-parole du collectif Citoyens de Haute-Savoie. Il ajoute : "Il y a plein de lieux qui existent comme à Genève. Le problème que l'on a culturellement, c'est qu'il y a plus d'offres que de demandes".

"Moi je ne comprends rien" s’exclame Fabienne Grebert, conseillère régionale EELV. "Martial Saddier (président du Conseil départemental, ndlr) nous dit que ça coûte 44 millions et puis le contrat de plan Etat-Région a prévu de financer 72 millions d’euros sur cet investissement" se questionne l’élue.

Un questionnement partagé par Frédéric Gielly, ancien cycliste compétiteur et membre du collectif qui dit s’être renseigné sur la construction du dernier vélodrome français. "Le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, construit en 2014" précise-t-il, ajoutant : "Ils avaient un budget de 73 millions d’euros, et à la sortie, c’est 101 millions ! Ils n’arrivent pas à rentabiliser le vélodrome".

Elus et habitants mobilisés

"Je suis médecin et on a un grave problème en Haute-Savoie en ce qui concerne la santé" affirme Olivier Venturini qui est également conseiller municipal d’opposition à Reignier.

On n’a plus d’infirmiers, les gens n’arrivent pas à se loger, que fait-on ? Ne peut-on pas aider les gens à s’installer pour qu’ils viennent travailler ici plutôt que de balancer des sommes folles, à droite et à gauche !

Olivier Venturini, conseiller municipal d’opposition à Reignier

Le permis de construire de la "Haute-Savoie Arena" devrait être déposé et instruit jusqu’à l’été 2024, 3 ans avant les championnats du monde de cyclisme.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité