Municipales 2020 à Annecy : battu de 27 voix, Jean-Luc Rigaut dépose un recours devant le tribunal administratif

Publié le Mis à jour le

Battu de 27 vois par François Astorg lors du deuxième tour des élections municipales à Annecy, l'ancien maire Jean-Luc Rigaut a déposé un recours devant le tribunal administratif ce vendredi 3 juillet.

Il s'en est fallu de peu. Jean-Luc Rigaut, battu de 27 voix par François Astorg à Annecy dimanche 28 juin lors du deuxième tour des élections municipales, a attendu la dernière minute pour déposer un recours en annulation du scrutin auprès du tribunal administratif (TA) de Grenoble ce vendredi 3 juillet, peu avant 17 heures.

"Un recours solidement fondé"

Auprès du Dauphiné Libéré, le maire sortant a affirmé que c'était "un recours juridique solidement fondé" et qu'il ne se comportait pas en "petit garçon revanchard". Son équipe affirme qu'une centaine de procurations n'ont pas été enregistrées à temps.
 
François Astorg n'a pas tardé à réagir peu après 19 heures par un communiqué. "C'est son droit le plus strict, de même que de ne pas rendre publique la ou les raisons qui motivent ce recours", a t-il d'abord indiqué avant de se montrer plus offensif envers son rival, tête de liste "Pour Annecy" : "Nous ne sommes pas dupes de la stratégie de Jean-Luc Rigaut de faire croire que la nouvelle équipe que les Annecien.nes ont élue ne serait pas vraiment légitime."

Ce samedi 4 juillet, l'écologiste François Astorg (Réveillons Annecy, Annecys respire) devrait officiellement être intronisé maire à la place de Jean-Luc Rigaut. Ce dernier, désormais dans l'opposition, attendra la décision du tribunal administratif de Grenoble. Selon France Bleu, le recours ne devrait pas être étudié avant la fin de l'année.